Ma Récréation, un blog sur la Beauté, le Voyage, la Cuisine et les Enfants...

The Gage Hotel, Marathon, Texas

Worldtour

Photographies Ma Récréation

 

Petite récré entre deux textes à rendre… je me glisse à nouveau au Texas pour me changer les idées. Vous savez à présent où dormir à Marfa (Paisano, Thunderbird ou El Cosmico). On quitte les branchés pour se rendre à Alpine, à moins d’une demi heure de là en voiture. Je vous ai déjà parlé du Maverick Motel il y a quelques semaines. Cependant, les fans du Paisano auront sans doute envie d’aller dormir au Holland, un hôtel signé du même architecte (qui n’avait pas encore rouvert l’été dernier, il vient tout juste d’être racheté par le propriétaire du Maverick). A un peu plus d’une heure de route (road 90) à l’Est, les locaux privilégiés aiment se rendre à Marathon, au Gage Hotel, la toute première construction de Henry Charles Trost. Inauguré en 1927 et racheté en 1978 par Mr et Mrs Bryan, l’espace accueille tous les jeunes mariés du coin. Si l’on se fie au descriptif, le lieu a l’air idéal : des chambres confortables, souvent avec deux lits doubles, une décoration texane pensée pour les amateurs de chasse et découvertes (peaux de bête et fusils d’époque au dessus du lit), une grande piscine avec transats et serviettes propres fournies, et une situation géographique à quelques kilomètres de l’entrée du Big Bend National Park. Pourtant, il me semble que l’hôtel est légèrement surclassé par les guides. Les lits doubles sont plutôt des matelas une place et demi, ultra mou et bruyant. La salle de bains n’est pas d’une propreté irréprochable, la climatisation n’est pas réglable dans les chambres et atteint, vers minuit, le même niveau sonore d’un avion sur le point de décoller. Quant à la piscine, elle était, cet été, colonisée par les mouches et les abeilles en fin de vie. Malgré tous ces bémols, Marathon mérite qu’on s’y arrête. Ce petit village minuscule attire des touristes de Houston et d’Austin qui viennent en pèlerinage sur le lieu de leur mariage. Prendre un petit déjeuner dans le saloon à côté de l’hôtel et discuter avec les voyageurs de passage mérite à lui seul qu’on s’y attarde. Le jardin réservé aux noceurs de l’autre côté de la voie ferrée a la saveur des séries télé des années 1980. Ayant repéré que nous étions déçus par notre première nuit, les managers nous ont proposé de tester leur énorme guest house en face de l’hôtel. Une villa gigantesque agencée comme un chalet montagnard en plein désert. Avec un lit de quatre mètres de large. Sans doute, le rêve absolu des texans en road trip dans le Far West… Au final, le Gage se visite comme un musée des années 30 et il vaut mieux ne rien en attendre en dehors d’un dépaysement garanti.
 
Photographie Ma Récréation. Une chambre double au Gage Hotel (ces lits sont censés accueillir deux personnes chacun)
 
A faire absolument si vous dormez au Gage  : visiter l’épicerie French Company Grocer, la seule du Far West à passer des chansons de Barbara et de Jacques Brel, aller manger un muffin chez Shirley’s Burnt Biscuit Bakery (à deux pas de Guzzi) qui vend aussi de la vaisselle adorable de grand-mère et quelques kitscheries du meilleur goût, acheter une pizza à emporter chez Guzzi et la déguster en plein désert en regardant le soleil se coucher, visiter le Bed and Breakfast d’Eve, une militante écolo qui s’est fait une maison de Barbapapas en matériaux recyclés, aller un soir à l’Observatoire McDonald pour regarder les planètes au dessus de nos têtes (30 minutes en voiture, attention à bien réserver votre visite sur internet), sans oublier le Big Bend National Park, l’un des plus beaux parcs naturels des États-Unis (où l’on peut dormir à bas prix). Et du Big Bend National Park, je vous conseille de prendre la route au bord du Rio Grande pour remonter jusqu’au Cibolo Creek Ranch dont je promets de vous parler très bientôt.
 
Photographie Ma Récréation. En haut : un jardin de voitures abandonnées dans Marathon, à droite le Big Bend National Park, en bas : l’épicerie française et à droite le petit salon de thé Shirley’s Burnt Biscuit Bakery
 
The Gage Hotel, De 65 à $295 la nuit en chambre double (nous avions l’une des chambres les moins chères, c’est pourquoi j’imagine que nous n’avons pas été bluffés), 102 NW 1st Street, Highway Road 90, Marathon Texas, Tel : + 1 432 386 4205
 
 

 

You might also like
Villa Madame à Paris Villa Madame à Paris
The Gage Hotel, Marathon, Texas The Gage Hotel, Marathon, Texas
Hôtel Saint Regis à San Francisco Hôtel Saint Regis à San Francisco
Mu à Bali Mu à Bali