Spanish Garden Inn à Santa Barbara

25/05/2013
Photographies Ma Récréation. En haut : le bord de mer de Santa Barbara, en bas : la vue de la baie du ponton baptisé "wharf"
 
Difficile d’éviter le douloureux point « météo » depuis quelques semaines. Surtout si vous avez le bonheur de vivre à Paris et que vous profitez d’un pic de 10 degrés à quelques jours du mois de juin. Ma cellule de crise post-kidnapping de soleil est en place : je vous embarque illico pour Santa Barbara. Rappel à ceux qui découvrent ce blog : après avoir sillonné le far west au Texas l’été dernier, j’ai testé en mars 2013 un road-trip en Californie. J’ai déjà livré mes bons plans à Los Angeles, Palm Springs (ici et ) puis au Joshua Tree National Park. On reprend à présent la route en direction de la ville natale de Mason Capwell. Je sens que j’ai brusquement perdu mon lectorat né après 1984… L’idée était de découper le trajet Joshua Tree-San Francisco (la destination finale) en plusieurs étapes. Voyageant avec une petite fille de 5 ans, on ne pouvait pas se permettre de faire de trop longs trajets. Celui-ci (et c’est le seul de mon parcours) exige une bonne matinée de voiture avec un pique-nique sur la Road number One, la fameuse qui longe la côte ouest des Etats-Unis.
 
Photographie Ma Récréation
 
Nous ne sommes restés qu’une nuit à Santa Barbara. Juste le temps de profiter de la piscine de notre hôtel et d’aller nous promener au bord de la plage. Je ne m’attendais à rien de particulier mais une fois sur place, les maisons blanches hispaniques, les églises à tous les blocks et la douceur du climat m’ont propulsé dans mes souvenirs de la série télévisée éponyme. Difficile de ne pas fredonner le générique en regardant les bateaux dans la baie. On y retrouve tous les clichés architecturaux de la saga Capwell et on espère croiser Eden et Cruz à chaque coin de rue.
 
Photographies Ma Récréation. En haut, le skate park sur la "Croisette" de Santa Barbara. En bas : la petite piscine de l’hôtel Spanish Inn (l’idéal étant d’avoir une chambre avec vue sur la piscine, ce qui était notre cas)
 
Quant à l’hôtel Spanish Garden Inn repéré sur I-escape.com, je vous le recommande vivement. Certes, la décoration des chambres avec feu de cheminée artificiel et déferlante de marbre n’était pas à mon goût. Cependant il a le mérite d’être calme, archi confortable (la literie est dingue) et très kids friendly. Situé à deux pas du bord de mer, il dispose d’une petite piscine chauffée, nichée dans une cour où fleurissent des buissons de jasmin. Le matin, on peut prendre son petit-déjeuner (buffet copieux et inclus dans le prix de la chambre) dans la première cour juste à côté d’une jolie fontaine (ambiance Capwell j’ai dit). Le soir, les clients ont une bouteille de vin local à disposition près de la réception pour se servir un verre en profitant des derniers rayons ainsi qu’une grande corbeille de clémentines californiennes (ma fille en remplissait ses poches comme si je ne lui en avais jamais donné de sa vie, fascinée par la gratuité de la chose… c’était très gênant).
 
Photographie Ma Récréation. La partie "adulte" de notre chambre au Spanish Garden Inn, à droite, on aperçoit la fenêtre derrière laquelle il y a une grande salle de bains avec douche et baignoire. A gauche la cloison qui sépare la chambre du petit salon où le lit de notre enfant était installé.
 
On s’est senti si bien dans cet hôtel qu’on a regretté de partir aussi vite. D’autant plus que les activités compatibles avec les petits ne manquent pas à Santa Barbara. Skate park et location de vélo pour les ados, balades en mer à la recherche des baleines ou des dauphins, château de sable sur la plage à cinq minutes de l’hôtel, voilier pour les plus grands… Le soir, il faut absolument aller manger du homard ou du crabe pêchés sur place dans l’un des petits restaurants du « wharf  » (le ponton du bord de mer). On nous avait recommandé le Shellfish Company qui fait sauter les crevettes sur des beats de Bob Marley. Pris d’assaut à l’heure du diner, le restaurant ne prend aucune réservation, il faut simplement inscrire son nom à l’entrée et être un peu patient. On regarde les crabes grouiller encore vivants dans les aquariums en marquant le tempo de la tête et une fois installés sur de grands tabourets de bar, on dévore. Mon meilleur dîner de tout notre séjour en Californie. Un spot incontournable qui aurait sans doute pu atterrir dans le livre Edible Selby. Pensez à moi si vous y allez cet été ! Vous êtes très nombreux à avoir fait le choix de partir en Californie suite à mes articles sur le sujet, ça me rend heureuse et je me dis que je devrais sérieusement demander une commission à l’office du tourisme local… à bon entendeur… :-)
 
Photographies Ma Récréation. Le Shellfish restaurant et feu mon crabe dégommé le soir de ma visite, en haut à droite, un autre restaurant coloré du "wharf".
 
Spanish Garden Inn, 915 Garden Street, Santa Barbara CA93101, Tel : +1 805 564 4700, à partir de $259 la nuit la chambre double. Attention, les tarifs sont très élevés en pleine saison (d’où l’intérêt de faire ce voyage au printemps ou à l’automne). Toutes les chambres disposent d’un patio ou d’une terrasse, d’une grande baignoire avec des produits Molton Brown, d’un réseau wifi inclus, le parking est gratuit (un exploit en Californie) et on peut sur rendez-vous s’offrir un massage dans sa chambre