29 Palms Inn près du Joshua Tree

18/04/2013

Photographies Ma Récréation. En haut : la chambre "l’hermitage" du 29 Palms Inn. En bas : l’un des paysages du parc national du Joshua Tree située à quelques minutes de cet hôtel

Le road trip Los Angeles-San Francisco continue. Après avoir bullé sur la plage de Santa Monica, guinché à Palm Springs, je vous emmène dans le parc national du Joshua Tree. Même s’il fait très chaud l’été et que vous n’avez pas envie de bouger de votre transat à Palm Springs, je vous recommande vivement de prendre la route pour le désert du Mojave. Ce serait dommage d’avoir parcouru tous ces kilomètres et de louper l’un des plus sites les plus époustouflants de la région. Rendu célèbre par l’album éponyme de U2, le Joshua Tree a été le lieu de pèlerinage de dizaines de groupes de rock mythiques dans les années 70. Il est d’ailleurs truffé de chambres d’hôtes hippie et d’hôtels improbables sur la route. Le parc national étant protégé, on ne peut pas y dormir, cependant la petite ville de Twentynine Palms (à une heure de route de Palm Springs) à l’entrée du parc offre pas mal d’options. Parmi les plus connues du coin : le 29 Palms Inn.

Photographies Ma Récréation. En haut, la piscine de l’hôtel 29 Palms Inn, en bas : la vue sur le désert de notre chambre

Installé en plein désert, l’hôtel dispose de bungalows, tous différents, disséminés sous les palmiers. Certains sont face à un petit point d’eau. D’autres, plus proches du bâtiment principal qui abrite la piscine et le restaurant, ont la vue sur le désert. Celui que nous occupions était le plus retiré : une petite maison rose avec une chambre double (avec une vue extraordinaire) et une chambre d’enfants (avec un lit superposé). Pas de grand luxe mais un confort optimal. Tous les bungalows disposent d’ailleurs d’une terrasse avec transats et d’une cheminée pour faire son propre feu (buches et allumette fournies dans la chambre).

Photographies Ma Récréation. Le bungalow l’hermitage en haut et la vue de notre chambre en bas
 
La propriétaire, absolument adorable, semble très préoccupée par les questions d’écologie et de développement durable. Elle a d’ailleurs développé son propre potager dans lequel elle puise les herbes fraiches et les légumes qui composent les repas du restaurant. Cependant ne vous méprenez pas : on est aux Etats-Unis, perdus au milieu de nulle part, donc ne cherchez pas dans le menu un jus aux pousses d’épinard et une salade de betteraves crues aux graines de sésame. Il y a du burger, des salades et du poulet rôti… Au petit-déjeuner (compris dans le prix de la chambre, ce qui est assez rare en Californie), elle propose un pain d’épices maison délicieux et des fruits frais ce qui relève de l’exploit dans un pays où l’on se gave de pancakes et de fritures pour commencer la journée. Le soir, le restaurant reçoit des musiciens et tous les habitants du coin. La moyenne d’âge se situe plutôt au dessus de 50 ans et j’aurais bien aimé vous en parler plus mais n’ayant pas pensé à réserver une table, nous n’avons pas pu y manger.
 
Photographies Ma Récréation. En haut le potager du 29 Palms Inn, en bas l’une des plus belles vues dans le parc national du Joshua Tree
 
Une fois installés au 29 Palms Inn, après un déjeuner et un plongeon dans la piscine (fraiche au printemps, la propriétaire ne la chauffe pas pour faire des économies d’énergie), foncez visiter le parc national. Selon le temps que vous souhaitez consacrer à cette visite, vos envies (randonnée à pieds, balade en voiture…) l’office du tourisme à l’entrée vous proposera un itinéraire sur mesure. Le parc est immense : sa simple traversée en voiture sans s’arrêter prend au moins une heure. Vous y croiserez sans doute avec un peu de patience des coyotes et des aigles. Peut-être des serpents à sonnette (d’où l’intérêt des bottes, même en été). A perte de vue, des arbres aux branches tortueuses surmontées de bouquets de cactus ponctuent le sol sableux. Au loin, des roches gigantesques couleur de peau, si bien dessinées qu’on les croirait artificielles. Régulièrement averti par des panneaux, on s’arrête sur la route pour grimper dans les rochers ou observer la vue sur Palm Springs et la mer de sel. Certains touristes trouvent ces paysages répétitifs voire lassants. Ils ont fait l’effet inverse sur moi. Ils m’apaisent et me fascinent. J’ai pris des dizaines et des dizaines de photographies, j’ai nourri mes yeux comme si tout le bleu du ciel remplissait une réserve intérieure de beauté. Et vous, êtes vous déjà allée au parc national du Joshua Tree ? Quels paysages se logent dans votre réserve intérieure ?
 
Photographie Ma Récréation. Le parc national du Joshua Tree
 
29 Palms Inn, 73950 Inn Avenue, Twentynine Palms, CA 92277, Tel : +1 760 367 3505, à partir de 132$ la nuit en chambre double (ça grimpe selon la taille du bungalow, son emplacement dans la propriété, la présence d’une cuisine éventuelle…). Il y a du wifi autour de la piscine et au restaurant, pas de réseau téléphonique en dehors de cette zone. Certains bungalows disposent de cuisine et l’espace entier est kids et pets friendly