Marine de Bouchony à Londres

27/10/2010

Ex-Directeur Artistique au Victoria & Albert Museum, Marine de Bouchony vient juste de se réinstaller à Paris après s’être expatriée plusieurs années dans l’Est branché londonien. Experte en poulet aux citrons confits et en thon cru mariné à la coriandre, cette graphiste diplômée de Penninghen est aussi une maniaque de décoration. Quand elle n’est pas en train de soigner ses camélias sur sa terrasse avec sa fille, elle passe son temps libre à dénicher de jeunes artistes pour la galerie éphémère Guest House qu’elle a conçue avec une amie. Ivre de nuits festives, elle compile son nouveau rôle de mère avec le rythme tachycarde de son mari, Etienne Tron, co-créateur de Radio Clit, DJ et Producteur, à l’initiative des soirées Secousse au Divan du Monde. Pour Ma Récréation, elle imagine le weekend le plus « à l’est » de Londres, réalisable en 72 heures chrono.

 
The Market Coffee House et Liberty
 
24 HEURES
Vendredi, 8h49 : Immersion british dans l’Eurostar où l’on achète sa carte de transport illimité, la fameuse Oyster Card. Arrivé à King’s Cross, on prend le temps d’admirer la gare avant de foncer à la station Oxford Circus, chez Liberty : « J’adore le rez-de-chaussée avec tous les objets imprimés, la sélection beauté, les fleurs, la papèterie et les chocolats » confie Marine de Bouchony. Le marathon shopping est lancé. Les plus raisonnables commanderont un Fish Plater (hareng et saumon fumé au poivre) en guise de déjeuner au restaurant du 1er étage. Les hystériques iront voir, à jeun, les derniers arrivages chez Cos à cent mètres sur Regent Street. Mais, l’essentiel reste à venir : « le temple de la sape » selon Marine, l’incontournable et gigantesque Top Shop. « En général, je me contente des accessoires et du rayon chaussettes au rez-de-chaussée. Plus je descends dans les étages, plus j’ai envie de partir. Vite et loin ». A l’heure du thé, direction Liverpool Street pour des crumpets au beurre fondu au Market Coffee House, un lieu typiquement anglais qui maitrise pourtant parfaitement le café. Cependant, à Londres, on ne se dope pas qu’à la théine et la tournée des pubs démarre bien avant le crépuscule. Première pinte au Ten Bells, juste au coin de la rue. Seconde bière accompagnée d’un paquet de chips « Salted Vinegar » à la Commercial Tavern deux « blocks » plus loin. Le taux d’alcoolémie redescend dans le Black Cab qui nous raccompagne au Zetter, un hôtel branché de l’Eastender. Après un bain moussant et un passage en revue des achats de la journée, on va à pied au St John’s manger des Welsh Rarebit – un toast au cheddar relevé de sauce Worcester – et du Cured Beef & Horseradish – du rôti froid à la crème piquante -. Les « Party animals » se retrouvent dans le quartier de Dalston, au Barden’s Boudoir ou au Russian Bar pour une vodka, après avoir localisé la soirée à ne pas manquer sur Facebook.
 
Les étals de Broadway Market
 
48 HEURES
Réveil tardif samedi matin et miracle, il faut beau. Du coup, on achète un sandwitch italien et un carrot cake au Broadway Market et on improvise un pique-nique sur la pelouse du parc accolé. Retour indispensable sur le marché où l’on trouve des produits bio, des spécialités locales, des fripes et des éditions vintage de livres pour enfants. Les chineurs se retrouvent chez The Dog and Wardrobe, une petite brocante à gauche le long du canal. Un plongeon au Lido, la piscine olympique découverte de London Fields, et l’on change de quartier pour le Victoria & Albert Museum, à l’autre bout de la capitale. « En plus d’aller voir l’expo en cours, il ne faut pas manquer la galerie des bijoux, la galerie du design qui se trouve dans la bibliothèque et le sublime jardin du musée » ajoute-t-elle. Pour dîner, rendez-vous à la Bistrotheque, un club restaurant installé dans un décor industriel au faux air new-yorkais. Murs de brique blanche à l’étage pour un dîner au tarif abordable, ambiance cabaret au rez-de-chaussée avec performances en tout genre.
 
 
Le Marché au fleur de Columbia Road et le magasin Unto This Last
 
72 HEURES
Après un English breakfast au Zetter, on rejoint Columbia Road qui se métamorphose le dimanche en marché aux fleurs. Tous les londoniens à la main verte s’y retrouvent pour fleurir leurs balcons ou leurs jardins car on y trouve toutes les espèces à planter, même les plus incompatibles avec le climat local. Peu importe, on frime avec son olivier sous le bras, en se frayant un chemin parmi la foule occupée à grignoter des huitres et des beignets aux crevettes. Apéro bière au Royal Oak en direction de Brick Lane, puis passage obligé chez Unto This Last, un atelier du bois qui vend de petites productions de meubles contemporains fabriqués sur place. « Dans la même rue, ne manquez pas la vitrine de Tatty Devine et sa collection de bijoux pop et fantaisie ». On tourne à droite sur Cheshire Street pour échapper à la foule et découvrir la meilleure sélection de vêtements vintage de l’Eastender, chez Beyond Retro : « Idéale pour prendre le pouls du style londonien sans perdre une journée entière à Camden, la boutique Beyond Retro a un autre avantage : elle est installée pile en face d’un pub parfait qui sert de délicieuses assiettes de fromage et de charcuterie le midi ». L’après-midi se termine à Spitafields Market, le marché culte de l’Eastend, un coup d’œil à sa montre et il est déjà temps d’aller chercher ses bagages à l’hôtel et d’attraper l’Eurostar du dimanche soir. Avant le check-in, dernier plein de victuailles anglaises chez Marks&Spencer, dans la gare, histoire de dîner correctement dans le train et de repartir avec des spécialités indispensables, comme un pot de ploughman sauce, des scones et du cheddar.
 
CARNET DE BORD
(Par ordre d’apparition)
Liberty, Great Malborough Street, W1B 5AH, Tel : +44 207 734 1234
Cos, 222 Regent Street, W1B 5DB, Tel : +44 207 478 0400
Top Shop, 216 Oxford Street, W1D 1LA Tel : +44 207 636 7700
Market Coffee House, 52 Brushfield Street, E1 6AG, Tel : +44 207 247 4110
The Ten Bells, 84 Commercial Street, E1 6LY, Tel : +44 8721 077 077
The Commercial Tavern, 142 Commercial Street, E1 6NU, Tel : +44 207 377 8455
The Zetter, St John’s Square, 86-88 Clerkenwell Road, EC1M 5RJ, Tel : +44 207 324 4444
St John Restaurant, 26 St John’s Street, EC1M 4AY, Tel : +44 207 251 0848
Barden’s Boudoir, 36-44 Stoke Newington Road, N16 7XJ, Tel : +44 207 249 9557
Russian Bar, 267 Kingsland Road, E2 8AS, Tel : +44 780 942 5905
Broadway Market, Bethnal Green Tube Station, E8
The Dog And Wardobe, 8 Andrew’s Road, Broadway Market, E8 4QN,
Lido Swimming Pool, London Fields, E8 3EU
Victoria and Albert Museum, Cromwell Road, SW7 2RL, Tel : +44 207 942 2000
Bistrotheque, 23-27 Wadeson Street, E2 9DR, Tel : +44 208 983 7900
Columbia Road Flower Market, Old Street Tube Station, E2 8LS
Royal Oak, 73 Columbia Road, E2 7RG Tel : +44 207 729 2220
Unto This Last, 230 Brick Lane, E2 7EB, Tel : +44 207 613 0882
Tatty Devine, 236 Brick Lane, E2 7EB, Tel : +44 207 739 9191,
Beyond Retro, 110-112 Cheshire Street, E2 6EJ, Tel : +44 207 613 3636
Spitafields Market, Commercial Street, E1
Marks&Spencer, Charing Cross Simply Food, WC2N 5HS Tel : +44 207 925 2451