Emmelie Brunetti à Marfa

6/10/2011

Photographe, créatrice de la ligne de parfums A Treatise on White Magic, bloggeuse à ses heures perdues, Emmelie Brunetti est une artiste touche-à-tout à la grâce féline. D’origine montréalaise, elle vient de quitter Los Angeles pour Marfa au Texas où elle s’est installée avec Erik, son mari plasticien et fondateur du label de streetwear Fuct et Bella, leur petite-fille de quatre ans. Plaque tournante des esprits créatifs en quête de sérénité depuis la venue du new-yorkais Donald Judd dans les années 70, la petite ville de Marfa aimante autant les cinéastes que les peintres ou les hipsters. Les jambes nues et toujours bottées, Emmelie nous embarque dans son quotidien texan pendant 72 heures. Une oasis d’inspirations au milieu du désert de Chihuahua.

 
De gauche à droite, de haut en bas : l’œuvre de Donald Judd, le restaurant Miniature Rooster, le café Squeeze Marfa et une évocation des fameuses Mistery Lights de Marfa
 
24 HEURES
Après avoir déposé sa fille Bella à l’école Montessori, Emmelie nous rejoint au café Frama où elle commande le meilleur capuccino du coin. Installée depuis seulement quelques mois dans cette petite ville de 2200 habitants, elle connaît déjà tout le monde et salue tour à tour le propriétaire de la station d’essence, une vieille dame souriante et le banquier à l’air familier : « C’est Chip Love, il joue dans la scène d’ouverture du film No Country For Old Men, chuchotte Emmelie. Marfa a été le lieu de tournage de nombreux films. Celui des frères Cohen mais aussi Giant avec Elisabeth Taylor et James Dean ». Ses petits baumes parfumés plein les poches (qu’on peut commander sur le site Bazar Bio en France), elle teste sur sa peau ses dernières créations pour la marque Stussy qu’elle lancera le mois prochain. A l’heure du déjeuner, elle fonce chez Squeeze Marfa, une terrasse à l’ombre des arbres où elle mange un Berliner Grilled Sandwich arrosé d’un jus de pomme, kiwi et menthe baptisé Mega Mint Squeeze. Au moment de payer, elle nous recommande d’acheter une tablette de chocolat aux baies roses Vollenweider et nous conduit au Dollar General Store, la seule droguerie de la ville où l’on trouve à peu près tout. A quelques pas, on va se rafraîchir dans la piscine de l’hôtel branché The Thunderbird puis direction la Fondation Chinati pour découvrir les célèbres installations en béton de Donald Judd. Après un diner copieux au vin rouge chez Miniature Rooster, on atterrit au centre culturel Ballroom Marfa pour voir l’exposition du moment avant d’aller prendre un dernier verre dans le Beer Garden du bar Planet Marfa.
 
De gauche à droite, de haut en bas : on the road vers Alpine, l’hôtel Paisano, la station de radio locale et le camion Food Shark
 
48 HEURES
On se réveille avec des œufs et une orange pressée chez Cochineal et on file en voiture (qu’on aura louée pour la durée du séjour sur place, ne serait-ce que pour venir de l’aéroport d’El Paso à 2h30 de route de là) jusqu’à Alpine à 40 kilomètres de Marfa. « J’adore aller chez Ringtail m’acheter des vieux vinyles et chez Transpecos Guitars pour essayer leurs instruments » confie Emmelie. Retour à Marfa pour déjeuner chez Food Shark, le lunch truck le plus cool du Texas où l’on se rue sur les Marfalafels. Pour le dessert, Emmelie nous emmène à l’épicerie The Get Go où elle paie sa tournée de popsicles. On se ballade dans les rues, l’appareil au poing, pendant qu’Emmelie rejoint la station Marfa Public Radio où elle joue la djette de temps en temps. On la retrouve pour l’apéro dans la cour de l’hôtel Paisano, « un lieu historique puisqu’il a accueilli le casting du film Giant » dit-elle. Ensuite, on la suit chez El Cosmico, un village improvisé de caravanes à louer dans le désert où les musiciens locaux se réunissent au coucher du soleil. « La rumeur dit que Robert Plant pourrait débarquer ce weekend pour un concert surprise » se réjouit-elle ! Il est déjà 22h et l’on meurt de faim. Rendez-vous au Food Shark Museum of Electronic Wonders & Late Night Grilled Cheese Parlour. « On a l’impression d’être sur une autre planète ou dans un film de science fiction, ajoute-t-elle. Tenu par les propriétaires du Food Shark et ouvert le weekend seulement, cet espace psychédélique meublé seventies sert du fromage grillé sur des plateaux en pelouse synthétique… » Hallucinations garanties !
 
De gauche à droite, de haut en bas : Bella, la fille d’Emmelie dans la ferme de Marfa Maid, la librairie Marfa Book Company, le restaurant Maiya’s et l’installation Prada Marfa à Valentine
 
72 HEURES
Petit-déjeuner léger chez Austin Street Cafe et direction la ferme de Marfa Maid où la petite Bella s’amuse à caresser les chèvres pendant que Malinda et Allan, artistes reconvertis dans la fabrication de fromage, emballent leurs délicieuses créations. Muni d’un bon GPS, on se rend à Balmorhea State Park via la sublime route de Wild Rose Pass : « C’est un parc avec une piscine géante d’eau douce, raconte Emmelie, on peut même plonger pour voir les poissons et les tortues, j’y ai fait une série de photos publiées sur mon blog qui vont bientôt faire l’objet d’une exposition ». Il est tard, on retourne à Marfa manger une pizza East Coast à la Pizza Foundation « un vieux garage métamorphosé en restaurant ». Un petit tour chez Marfa Book Company pour acheter quelques beaux livres et on the road again vers Valentine, un village texan à 70 kilomètres de Marfa. « L’autoroute 90 est très agréable car elle est aussi large que désertée, signale Emmelie. Et la lumière y est incroyable ». A la sortie de la ville, une boutique Prada Marfa au milieu de nulle part. Rien à voir avec un vrai magasin de Miuccia, il s’agit d’une installation permanente des artistes Elmgreen et Dragset. Ahurissant. On dîne très tôt – vers 18h30 - chez Maiya’s et on va voir le coucher du soleil dans la zone appelée Marfa Lights Viewing Area. « Qui sait ? Vous apercevrez peut-être l’une des lumières mystérieuses qui ont fait l’objet de nombreux documentaires » dit Emmelie en souriant. Sur le chemin du retour, on s’arrête chez Dairy Queen pour une banana split avant de s’écrouler dans son lit…
 
CARNET DE BORD
Par ordre d’apparition :
Frama, 120 N Austin Street, Marfa, TX 79843, Tel : 432 729 4033
Squeeze Marfa, 215 N Highland Avenue, Marfa, Texas, Tel : 432 729 4500
Dollar General Store, 501 E San Antonio Street, Marfa TX 79843, Tel : 432 729 3024
The Thunderbird Hotel, 601 W San Antonio Street, Marfa TX 79843, Tel : 432 729 1984
Chinati Foundation, PO Box 1135, 1 Cavalry Row, Marfa TX, Tel : 432 729 4362
Miniature Rooster, 1300 W San Antonio Street, Hwy 90, Marfa TX, Tel : 432 729 3030
Ballroom Marfa, 108 E Antonio Street, PO Box 1661, Marfa TX, Tel : 432 729 3600
Planet Marfa, Beer Garden, 200 S Abbott Street, Marfa TX 79843, Tel : 432 386 5099
Cochineal, 115 W San Antonio Street, Marfa TX 79843, Tel : 432 729 3300
Ringtail, 203 East Holland Avenue, Alpine, Texas 79830, Tel : 432 837 1055
Transpecos Guitars, 311 E Holland Avenue, Alpine, Texas 79830, Tel : 432 837 0101
Food Shark Marfa, Highland Avenue à côté du Marfa Book Company, Tel : 432 386 6540
The Get Go, 208 S. Dean Street, Marfa TX 79843, Tel : 432 729 3335
Hotel Paisano, 207 N Highland, Marfa TX 79843, Tel : 866 729 3669
El Cosmico, sur l’autoroute 67 à l’extérieur du centre ville de Marfa
Austin Street Cafe, 405 North Austin Street, Marfa, TX 79843, Tel : 432 729 4653
Marfa Maid, Antelope Hills Garden, PO Box 1148, Marfa TX 79843
Balmorhea State Park, PO Box 15, Toyahvale, TX 79786, Tel : 432 375 2370
Pizza Foundation, Corner of routes 67 & 90, Marfa TX 79786, Tel : 432 729 3377
Marfa Book Company, 105 South Highland, Marfa TX 79843, Tel : 432 729 3906
Prada Marfa, Valentine, Texas
Maiya’s Restaurant, 103 North Highland Street, Marfa TX 79843, Tel : 432 729 4410
Dairy Queen, 704 W San Antonio Street, Marfa TX 79843, Tel : 432 729 4471
 
Merci infiniment à Emmelie pour sa gentillesse, sa réactivité et ses magnifiques photos !