Clara Molloy à Genève

4/03/2011

D’origine espagnole, élevée en France et mariée à un irlandais, Clara Molloy a de quoi convaincre n’importe quel eurosceptique d’adhérer à l’Union. Une empreinte multiculturelle qui donne à la créatrice des Parfums Memo le goût des voyages où elle puise toutes ses inspirations olfactives. Récemment installée à Genève, cette ex-parisienne, qui vient tout juste d’offrir une petite sœur à son fils, prépare une collection de contes odorants et illustrés qui seront vendus en coffret avec leurs effluves. Férue de chocolat et de poésie, elle nous a concocté le plus gourmand des circuits d’expatriés alors qu’elle allait accoucher. Au programme : des pralines, des senteurs confidentielles, un massage au bord du lac, quelques galeries pointues et même une virée spirituelle. Histoire de recevoir l’absolution après 72 heures d’orgie gustative…

De gauche à droite : le concept store L’Adresse, le sous-sol de Globus, la terrasse de La Clémence et la façade de Théodora
 
24 HEURES
Alors que les joggers ont terminé leur parcours le long du Lac Léman, Clara nous donne rendez-vous dans la vieille ville, en terrasse de La Clémence, un café où l’on déguste un authentique capuccino avec des tartines au petit-déjeuner. Direction Caran d’Ache qui est aux helvétiques ce que Sennelier est aux parisiens : un lieu qui donne envie de dessiner. Un peu plus loin, immersion au sous-sol du grand magasin Globus où le rayon Delicatessa met Clara en transe : « Les suisses sont si méticuleux que l’épicerie du Bon Marché passerait pour un joyeux bazar à côté ». Impossible de repartir sans un pain aux noisettes qu’on grignote dans le tram qui nous conduit au restaurant japonais Nagomi, rue de Zurich. Attention, tous les restaus sont pris d’assaut à midi, à l’instar de cette niche à sushis, classée parmi les meilleures en Europe, qui ne contient que quinze places assises. Promenade digestive jusqu’à la boutique Urbanbio, le temple macrobiotique qui hisse le label bio à un niveau bien plus élevé que notre vulgaire « AB ». Rayon gluten free à rendre Gwyneth Paltrow hystérique, sélection cosmétique pléthorique et adition green, elle aussi : hors de prix. On change de quartier pour celui des eaux vives. Devant le célèbre jet genevois, Clara passe voir la sélection de L’Adresse, le concept-store qui distribue APC, Acne et Diane Von Furstenberg. Il est temps de passer aux choses sérieuses : la Chocolaterie Auer. Amandes princesses, pavés glacés, truffes au kirsch et pralines : de quoi se refaire une silhouette avant l’été ! A deux pas, Clara achète des billets à la Fnac pour un opéra ou un ballet au Grand Théâtre de Genève. « J’aime le choix restreint des spectacles qui force la curiosité » confie-t-elle. Petite pause parfumée chez Theodora qui distribue les plus belles fragrances (Frédéric Malle, Santa Maria Novella, Miller Harris et les Parfums Memo bien sûr) avant la fermeture et apéro au Métropole (l’été) ou au Quirinale où les banquiers se font méchamment dragués. Avant d’aller au théâtre, on file acheter un vegetoast à emporter chez Capocaccia, installé au dessus d’un cinéma.
 
De gauche à droite : le Café des Bains, la confiserie Haulté et les puces de Plainpalais
 
48 HEURES
Samedi, la journée commence par un petit-déjeuner au café des Bastions, en plein cœur du parc éponyme. « Un joli jardin où l’on trouve une mini patinoire l’hiver et des échiquiers géants qui attirent des joueurs à l’air sérieux tout au long de l’année » raconte la créatrice de parfums. Ensuite, elle nous emmène chiner au marché aux puces sur les Allées de la Plaine de Plainpalais, rare périmètre effervescent le weekend. Vers 11h, Clara, comme un grand nombre de genevois, part chercher la tarte aux pommes qu’elle a commandée la veille chez Hautlé, LA meilleure pâtisserie de la ville. « Un délice sur une pate fine inimitable » dit-elle. On déjeune au Café des Bains, situé dans le même quartier, un petit restaurant branché fréquenté par les amateurs d’art contemporain. On en profite pour faire le tour des galeries du quartier, avec un passage obligé chez Mitterand + Cramer qui présentent toujours des expositions intéressantes. Le reste de l’après-midi s’étire au Spa mythique La Réserve, à dix minutes du centre ville. Au programme : piscine privée, salle de sport high tech et massages extatiques ainsi qu’une fantastique cabane dans les arbres du jardin que le fils de Clara adore. Remis à neuf, on se rend détendu au bistrot Socrate, un petit restaurant traditionnel et chaleureux où l’on commande des quenelles de chèvre frais, des ris de veau au porto ou une joue de bœuf braisée à tomber…
 
De gauche à droite : les pâtisseries et la boulangerie de Wolfisberg et les animaux du Muséum d’Histoire Naturelle
 
72 HEURES
Dimanche, on file à Carouge, une petite ville à l’extérieur de Genève, pour un brunch mythique chez Wolfisberg. Un paradis kids friendly très bruyant où les enfants peuvent hurler dans une salle de jeux remplie de ballons, qui leur est dédiée. Les parents, quant à eux, se régalent de brioches, de muesli au lait bio et de saucisses anglaises. On passe le début d’après-midi à se promener dans la vieille ville de Carouge, une mine d’or pour les amateurs de design et de boutiques insolites. Goûter au Muséum d’Histoire Naturelle où l’on trouve des araignes géantes – et vivantes ! -, une tortue à deux têtes et des squelettes de dinosaures qui fascinent la foule de jeunes visiteurs. Vers 18h, heure de la messe, Genève devient spirituelle et se remplit de croyants. « Avec une église à chaque pâté de maisons, c’est la ville de toutes les confessions : catholiques, luthériennes, évangéliques, scientologues… explique Clara. On vous propose des tests de personnalité, de retrouver votre voie intérieure ou la couleur de votre aura. De quoi soigner les affres du vieillissement d’une population fortunée ». Dernière promenade au bord du lac, on termine son escapade suisse devant un risotto aux champignons à la Trattoria Da Paolo qui sert une cuisine italienne simple et alléchante.
 
CARNET DE BORD
Par ordre d’apparition :
Café La Clémence, 20 Place du Bourg-de-Four, 1204 Genève
Globus, 48 rue du Rhône, 1204 Genève, Tel : +41 58 578 50 50
Nagomi, 47 rue de Zurich, 1201 Genève, Tel : +41 22 732 38 28
Urbanbio Cornavin, 19 rue des Alpes, 1201 Genève +41 22 731 13 21
L’Adresse, 32 rue du 31 Décembre, 1207 Genève, Tel : +41 22 736 32 32
Chocolaterie Auer, 4 rue de Rive, 1204 Genève, Tel : +41 22 311 42 86
Théodora, 38 Grand-Rue, 1204 Genève, Tel : + 41 22 310 38 75
Swissôtel Métropole, 34 Quai Guisan, 1204 Genève, Tel : +41 22 318 3350
Quirinale, 6 rue de la Rôtisserie, Genève, Tel : + 41 22 748 48 48
Capocaccia, 8 rue de la Confédération, 1204 Genève, Tel : +41 22 310 15 15
Café des Bastions, 1 Promenade des Bastions, 1204 Genève, Tel : +41 22 310 86 66
Confiserie Hautlé, 21 Place du Bourg-de-Four, 1204 Genève, Tel : +41 22 310 37 73
Café des Bains, 26 rue des Bains, 1205 Genève, Tel : + 41 22 321 57 98
Mitterrand + Cramer, 52 rue des Bains, 1205 Genève, Tel : +41 22 800 27 27
La Réserve Genève, 301 Route de Lausanne, 1293 Bellevue, Tel : +41 22 959 59 59
Restaurant Le Socrate, 6 rue Micheli du Crest, 1205 Genève, Tel. +41 22 320 16 77
Wolfisberg, 5 place du temple rouge, 1227 Carouge, Tel : +41 98765 43210
Muséum d’Histoire Naturelle, 1 route de Malagnou, 1208 Genève, Tel : + 41 22 418 63 00
Pizzeria Da Paolo, 3 rue du Lac, 1207 Genève, Tel : +41 22 736 30 49