Science naturelle backstage

19/04/2015


Je clôture la promo du Spécial Beauté de M le magazine du Monde avec un bouquet de fleurs. Si la photo est si belle, ce n’est pas grâce à mon Iphone. C’est d’abord grâce à la sensibilité rare de Pierre Banchereau, le fleuriste derrière la boutique Debeaulieu qui a su composer des merveilles pour la série de photos Science Naturelle. C’est aussi grâce à Yann Lecorche qui imagine des décors pour le cinéma, la publicité et la presse, qui est venu in extremis nous rejoindre dans cette aventure pour réaliser ces fonds peints avec les teintes irréprochables de Farrow and Ball, chiner des insectes ainsi que quelques objets vintage. Enfin et surtout, c’est grâce au génie du photographe anglais Joss McKinley qui venait de finir de régler sa lumière au moment où j’ai pris cette photo.


Photographie Ma Récréation. Pierre Banchereau en train d’observer les escargots ramassés le matin même (notez le chic de ses baskets roses :-)


J’avais parlé à Joss McKinley d’un herbier imaginaire où les fleurs pousseraient à côté de flacons de parfums enracinés dans la terre. Le lendemain de cette première conversation, il nous livrait des planches ultra élaborées d’idées et d’illustrations anciennes, des tableaux, des photos de grenouilles et d’insectes posés sur des nénuphars et des pétales de coquelicot. Pierre Banchereau s’est alors mis au travail, imaginant pour chaque fragrance des bouquets subtils ou des soliflores minimalistes.


Photographie Ma Récréation


Les deux créateurs se sont parfaitement entendus et nous avons shooté pendant deux jours, accompagnés par le champ des grillons (Yann avait même déniché des escargots dans son jardin et je vous promets qu’aucun animal n’a souffert pendant la prise de vue : les grenouilles vivent désormais dans le petit bassin d’un Monsieur qui les adore). Ca a donné lieu à quelques scènes cocasses, lorsqu’une minuscule grenouille verte s’est mise à sautiller en plein milieu du plateau. A la fin du shooting, Pierre qui ne pouvait plus vendre les fleurs qu’il avait apportées a laissé toute l’équipe composer un bouquet. On est ressorti avec des mélanges gracieux de fleurs de pavot, de jasmin rose et de renoncules nude. Un vrai bon moment à découvrir dans le Spécial Beauté qui est, je crois, encore en vente ce matin dans vos kiosques. Cet après-midi, ce sera plié alors précipitez-vous. Demain, c’est promis : je ne vous parle plus de ce numéro !


Photographie Ma Récréation