Pimp my (green) vegetables #2

7/10/2013

Photographie Ma Récréation 

On entre dans le gris de l’automne et après un peu plus d’un mois de reprise, tout le monde a l’air épuisé. Les jours raccourcissent, le farniente du mois d’août semble appartenir à l’année 2012 et on va bientôt se cogner le changement d’heure qui va finir de nous flinguer le moral (le 27 octobre prochain pour ceux que ça intéresse). Toujours aussi intéressée par la tendance « energy food » et surtout par les résultats sur ma forme générale, je continue à « pimper » légumes et fruits à grand renfort de noix et de condiments asiatiques. Voici donc deux nouvelles recettes pour métamorphoser un brocoli ennuyeux en délice sauté à la pistache et transformer des branches d’épinards en salade au wasabi.
 
Photographie Ma Récréation
 
Brocolis sautés à la pistache
Je fais partie des rares adultes à adorer le brocoli. Je connais un parfumeur qui trouve l’odeur de cuisson si épouvantable qu’il la bannit ad vitam aeternam de sa cuisine. Bizarrement les enfants adorent ça aussi ; j’en discutais avec le professeur de l’atelier du goût du Club des Petits Parisiens qui a remarqué cela comme moi. Personnellement je les aime avec une sauce pesto, des pâtes et de la mozzarella. Mais si on cherche une manière plus simple de les cuisiner, il suffit de plonger les fleurettes découpées dans l’eau bouillante pendant 6 à 7 minutes puis de bien les égoutter et de les poêler rapidement avec un peu d’huile de pistache et de la fleur de sel. Ensuite on ajoute quelques pincées de pistaches concassées dans la poêle, un peu de poivre et c’est prêt.
 
Photographie Ma Récréation
 
Epinards à l’avocat et au wasabi
Si vous ne voulez vraiment pas vous casser la tête, vous pouvez acheter un sachet de pousses d’épinards déjà lavés en supermarché. Cette salade marche aussi avec des grandes feuilles d’épinards qu’on trouve en vrac au marché en ce moment (la texture est un peu plus épaisse et il faut découper les feuilles trop grandes pour ne pas s’étouffer avec). On rince bien les feuilles et on les essore dans le panier à salade, puis on découpe de un avocat mur en petits dés. Dans le saladier on mélange les épinards avec un peu de vinaigre de vin, un peu d’huile de sésame, une pincée de seloplante (la version au sel de Guérande, à l’ail et au persil). Ensuite on dispose les dés d’avocat sur le dessus. Et le secret de cette salade tient dans un condiment trouvé chez Isse Rive Gauche, une épicerie fine japonaise (rue du cherche midi, elle appartient à Gérard Depardieu qui l’aurait achetée avec le propriétaire d’Issé mais vous devriez aussi en trouver chez Isse rive droite ) : il s’agit d’un mélange algues, sésame blanc, riz soufflé, matcha et wasabi. Ca s’appelle « Ochazuke au wasabi ». Il y a plein d’autres petites choses délicieuses dans ce sachet. Et ça offre une touche asiatique et relevée à tous les légumes. Cette petite salade se mange en entrée ou bien en accompagnement. C’est très léger, ça ne suffit pas à faire un repas. Trop, trop bon !
 
J’attends vos recettes de légumes pimpés en commentaires, please !