Paper work

3/10/2011

Photographie Copyright Papier Tigre

Si vous êtes - comme moi - obsédé par la papèterie. Si l’apparition d’une boîte bleue Smythson suffit à vous mettre en transe. Si vous n’allez jamais à New York sans compulser chez Kate’s Paperie ni à Londres sans faire le plein de papier à lettres Cath Kidston. Si on vous a déjà pris en flagrant délit de perdition sur les sites de Katy’n June, Austin Press, Greenwich Letter Press, Gilah Press, Oblation Papers, HelloLucky ou encore le tout nouveau Lovely Tape récemment repéré par Domino Lattès, vous êtes bon pour une thérapie comportementale et cognitive ! Mais avant de partir en rehab, autorisez-vous une dernière crise de boulimie graphique sur le nouveau site de Papier Tigre, dont le catalogue me rend dingue. A contre courant du mail assassin qui dégomme plus vite que son ombre, du sms qui synthétise la communication à la syllabe près, Papier Tigre nous invite à peser chacun de nos mots et à retourner à la poste chercher de jolis timbres pour accompagner nos envois bienveillants. Née à Paris, cette maison de la correspondance branchée propose aussi des calendriers « sans photos de chatons », des cartes imprimées personnalisables et du papier à lettre métamorphosable...
 
Photographie Copyright Papier Tigre
 
Autre bonne nouvelle pour les maniaques de design à base de papier, le second numéro de Paper Craft (Editions Gestalten) vient de sortir et compile les derniers travaux de pliage et découpage des jeunes artistes de la communication visuelle (en vente en ligne ou à la librairie 0fr). Enfin, pour se mettre de bonne humeur et accompagner les derniers rayons d’été indien, voici une vidéo de Bentobox, mon émission de télé préférée sur Konbini : un cours d’origami !