Nice Cream #4

11/07/2013

Photographie Camille de Laurens pour Ma Récréation et Make My Lemonade. Glace au sésame noir préparé par Lisa Gachet. Sweatshirt H&M, Montre Nixon. Sur les ongles : les vernis Rose Milk et Smokey en bordure de Kure Bazaar. Nail Art : Yumi Toyama et Sophie A.

 
On en est déjà à la quatrième photo de la série Nice Cream que nous avons réalisée avec Lisa Gachet. Après vous avoir livré les coulisses lundi, un circuit des meilleurs glaciers mardi et un petit DIY pour enfants à base de glace pilée hier, le semainier du sorbet continue avec une recette. Comme je vous l’expliquais lundi, Lisa est complètement dinguo : elle a tenu à fabriquer toutes les glaces que vous voyez sur les photos de la série. Si j’avais été seule, j’aurais probablement triché en allant chez Picard. Armée de sa sorbetière Gelato, Lisa a ainsi bidouillé une recette de glace au sésame. Je ne sais pas si les Japonais la trouveraient conforme à leurs exigences. Mais, je l’ai goûtée et je vous le dis : c’est une tuerie !
 
Photographie Ma Récréation. La fameuse machine Gelato dans la cuisine de Lisa Gachet
 
Alors, d’après Lisa, il faut :
30cl de lait entier
25cl de crème fleurette
100grs de sucre
3 jaunes d’œufs
90grs de pâte de sésame noir
 
« Dans un saladier, fouettez les jaunes d’œufs avec le sucre énergiquement afin que le mélange devienne mousseux. Réservez. Dans une casserole, faites bouillir le lait. Une fois le lait bouillant, versez-le sur le mélange sucre/œufs, puis remettez l’ensemble dans la casserole à feu doux afin que le mélange épaississe, mélangez tout le temps. Un peu comme si vous faisiez une crème anglaise. Retirez du feu et ajoutez la crème fleurette ainsi que la pâte de sésame noir. Mélangez bien et laissez refroidir. Puis mettez dans la sorbetière et faites turbiner le tout pendant 20 minutes. Ta-daa ! » dixit Lisa.
 
Pour customiser le cornet, il suffit de tremper le bord dans du chocolat blanc fondu puis dans des graines de sésame noir. N’essayez pas d’empiler trois boules dans la vraie vie. On a bien galéré pour fabriquer l’image, quelques boules sont tombées par terre, ce qui ne nous a pas empêché de les ramasser au vol avec les doigts et de les recoller tant bien que mal sur le cornet… Miam !