Nail Party !

24/05/2017


Je crois qu’on a bien besoin de se changer les idées, non ? Allez, je vous embarque loin des informations désastreuses, des drames de notre époque et de ceux qui vomissent leur haine sur les réseaux sociaux. Ce matin, je vous emmène au cœur du IXe arrondissement à Paris, dans l’un de mes hôtels favoris du quartier : le Panache. Souvenez-vous, il y a quelques semaines, je vous ai proposé de gagner une après-midi manucure et pâtisserie afin de tester la collection Printemps 2017 des vernis Essie en dégustant un framboisier délicat signé Anaïs Olmer, la fondatrice de Chez Bogato.


 


 


Audrey, Prune, Lucille, Sophie et Julia – les gagnantes du concours organisé sur Instagram - m’ont donc rejoint le 29 avril après-midi dans une suite de l’hôtel où nous attendaient Julie et Myriam, deux pros de la manucure qui travaillent habituellement pour l’application digitale Simone. Celles qui comme moi ont des enfants étaient trop contentes d’avoir l’alibi de ce concours pour laisser la marmaille un samedi après-midi. Personnellement, ce n’est pas le prix d’une manucure qui me fait hésiter mais bien souvent le manque de temps : alors profiter de ce petit luxe sans la moindre culpabilité, j’ai trouvé ça royal !


 






Je ne sais pas comment les gagnantes ont vécu ce rendez-vous. Moi, ça m’a rempli de joie et d’énergie. En ce moment, je rencontre beaucoup de lectrices par hasard. Chaque jour, vous osez venir me parler, échanger. Et quand je vous vois, je me sens super fière car je vous trouve intelligentes, fortes, curieuses, élégantes… Vous m’impressionnez ! A l’hôtel Panache, c’était chouette de pouvoir enfin mettre des visages sur des noms de compte Instagram, de rendre bien réelles ces discussions souvent trop rapides sur les réseaux sociaux. Bon, comme vous pouvez vous en douter, j’ai beaucoup parlé de yoga kundalini (vais-je réussir à écrire un post sans mentionner ma nouvelle passion ? ha ha ha…) et je suis trop contente car j’ai déjà croisé Prune, Lucille et Audrey à un cours de yoga kundalini depuis ! Je les laisse nous livrer, si elles le souhaitent, leurs impressions en commentaires.





Photographies Bastien Coulon (les deux jeunes femmes ci dessus sont Myriam et Julie, les deux manucures). Les vernis Essie printemps 2017 s’appellent de gauche à droite : 483 All the wave, 482 Designated DJ, 480 Backseat Besties, 481 B’aha Moment, 479 Excuse Me Sir, 479 On the roadie.


Julie et Myriam ont œuvré efficacement et ont réussi à transformer nos ongles bien abîmés (je parle surtout des miens) en extrémités élégantes. On a joué avec les six couleurs de la collection Essie inspirée par un road trip en Californie (tiens ça me rappelle ce voyage !). Je dois être un peu radine parce que je ne fais jamais ce genre de nail art et de mélanges audacieux lorsque je m’offre une manucure. Je me dis que je vais m’en lasser trop vite et qu’il vaut mieux opter pour un rouge classique qui ira avec tout. Or, quand on m’offre une manucure, alors là, je m’autorise beaucoup plus de fantaisie... Ces couleurs, je les avais confiées à Anais Olmer en amont afin qu’elle imagine des pâtisseries personnalisées. Elle nous a préparé des framboisiers enveloppés de pâte d’amande, avec des parfums légèrement différents d’un gâteau à l’autre : rose, framboise, bubblegum… Trop bon !





Photographies Bastien Coulon. Julie, la manucure à l’oeuvre avec Julia (tout en haut) et Audrey ci dessus.


J’ai hâte de concocter un nouveau rendez-vous comme celui-ci. Je prends beaucoup de plaisir à imaginer ces événements que je peaufine comme s’il s’agissait de lancements presse. D’abord parce que j’ai envie de vous faire vivre ces moments magiques dont je vous parle si souvent sur Instagram ou dans mes articles sur le blog. Et puis parce que je me réjouis à l’idée de discuter avec vous IRL !





Photographies Bastien Coulon (les deux teintes de vernis Essie sont 479 excuse me sir - le rose- et 478 On the roadie - le vert)


Merci infiniment à Essie d’avoir accepté de m’accompagner dans la confection de cet après-midi suspendue. Merci mille fois à Simone d’avoir envoyé leur duo d’expertes du nail art. Merci à Anaïs Olmer pour son génie de la pâte d’amande et son inventivité. Merci bien évidemment à l’Hôtel Panache dont le propriétaire Adrien Gloaguen s’apprête à ouvrir une nouvelle adresse dans le même quartier (vous pouvez suivre cette actu sur la page Facebook de l’hôtel Bienvenue). Merci à Sophie, Anne, Julie Revuz et Julie Perrot pour la super vidéo qu’elle a réalisée pour moi : YOU ROCK !





Photographies Bastien Coulon en haut. Photographie Julie (manucure Simone) de nos mains en bas