L’Appartement Sezane... et l’estime de soi !

27/05/2016


J’arrive un peu après la bataille. Vous avez déjà du lire des tonnes d’articles et de posts au sujet de l’Appartement Sézane. Morgane Sezalory, la fondatrice de cette marque de prêt-à-porter vendu en ligne, m’avait présenté le lieu en mars dernier, alors qu’il était encore en travaux. Elle m’avait raconté le rayon papèterie, ses envies de fleurs fraiches à la vente, de coussins, de tapis, de vaisselle, de bons produits à déguster, et tous les services qu’elle souhaitait développer. Si bien qu’en entrant dans le concept-store la semaine dernière, j’ai eu le sentiment que je le connaissais déjà. Cette fille m’impressionne tellement. Je l’ai rencontrée alors qu’elle commençait à vendre ses premières créations sur son ancien site Les Composantes. Depuis, elle a fondé Sézane, mis au monde deux bébés, et ne cesse d’avoir de nouvelles idées pour faire grandir sa marque.



Photographie Ma Récréation


J’ai toujours été fascinée par les gens qui n’ont pas peur d’aller au bout de leurs envies. J’envie leur capacité à sauter dans le vide comme s’ils n’avaient pas d’autre alternative. J’ai toujours été paralysée par la peur d’échouer. Au lycée, je rêvais de faire du théâtre, du chant et du dessin. Mais je ne cessais de me comparer à ceux que je considérais bien meilleurs que moi et je prenais ensuite un soin méticuleux à fuir mes envies. A chaque perche tendue pour aller droit vers ce qui me faisait vibrer, je prenais un virage inattendu. J’ai écrit un « one woman show » que je n’ai jamais joué. Répété des mois avec un pianiste jazz pour finalement arrêter de chanter. Pris des heures de cours de danse hip hop avant d’abandonner brusquement pour un autre projet moins excitant. Ecrit des tonnes de premiers chapitres qui ne se sont encore jamais métamorphosés en romans. Il m’a fallu des années de thérapies diverses et variées pour désamorcer ces symptômes de sape perpétuelle qui se diluent lentement mais sont parfois encore très actifs. Et pourtant, je donne toujours l’impression d’avoir hyper confiance en moi (à ce sujet, allez donc regarder l’intervention de Géraldine Dormoy-Tungate dans l’émission de France 5 Allo Docteurs).



Photographie Ma Récréation


Morgane Sezalory, n’a pas vraiment eu le temps de se poser toutes ces questions. Elle a commencé sa vie d’entrepreneur alors qu’elle était encore au lycée en vendant des fringues sur Ebay au début des années 2000. Au lieu de photographier ses chemises à plat de façon basique, elle s’est mise à composer des images comme les stylistes de mode le font dans les magazines. Un jour, sa sœur qui partait vivre à Londres, lui a filé deux sacs remplis de vêtements vintage. Elle les a vendus si vite qu’elle a rapidement eu l’envie de créer son propre site. Ce n’était pas si simple à l’époque. Il n’y avait pas encore de templates pour élaborer de jolies plateformes digitales. Et comme elle avait la flemme d’aller au bureau de poste faire la queue tous les jours, elle a eu l’idée de mettre ses pièces chinées à vendre une seule fois par mois. Sans le savoir, elle venait de créer un business model inédit : un rendez-vous mensuel proposé à une communauté de fans.



Photographies Ma Récréation


Des vêtements vintage qu’elle chinait, elle s’est mise à imaginer ses premiers modèles de sacs. Et puis, elle a rapidement changé le nom de son site Les Composantes pour Sézane, une contraction de son nom de famille et de son prénom. En chemin, elle s’est associée à Corentin Petit, tout juste diplômé d’HEC, qui cherchait une aventure entrepreunariale dans laquelle s’investir. Vous connaissez la success story qui en découle depuis… Il suffit de compter le nombre de fringues, de chaussures ou de sacs Sézane dans le métro parisien chaque matin pour évaluer le phénomène.



Photographies Ma Récréation


Dans le milieu de la mode, en sourdine, on a tendance à mépriser ce genre de marques. On reproche à Morgane de ne « rien inventer ». Morgane n’a pourtant pas la prétention de vouloir provoquer des révolutions vestimentaires. Elle cherche juste à proposer les vêtements dont elle a envie pour elle. Là, maintenant. A des prix raisonnables. Et puis, sa force est d’avoir compris qu’aujourd’hui, quel que soit le produit à vendre, il ne se suffit pas à lui même. C’est un style de vie que les clients veulent s’offrir, pas juste une robe ou une paire de chaussures.


Photographie Ma Récréation


L’Appartement s’inscrit bien évidemment dans cette logique. On vient pour essayer les vêtements ou les souliers qui sont vendus en ligne (on ne repart pas avec car le stock n’est pas sur place) ce qui permet d’être rassuré sur sa taille au moment de la commande. Mais on peut aussi aller à L’Appartement pour acheter des cahiers, les nouveaux sets de table fabriqués en collaboration avec la marque OMY, des nappes, des serviettes en lin, des pousses pour fleurir son balcon, des céramiques ou encore des baumes à lèvres. Si vous êtes à découvert en ce moment, n’y allez pas : c’est très difficile de résister à l’appel des petits objets, de la sauce tomate Al Dente, et des jolis flacons d’huile d’olive.



Photographie Ma Récréation


Je suis très admirative de la volonté de Morgane, qui me rappelle celle d’Emily Weiss (d’ailleurs j’ai fait en sorte que ces deux-là se rencontrent car il me semble qu’elles ont beaucoup en commun) ou encore celle de mon amie Lisa Gachet. Au delà des thérapies que j’ai pu entreprendre pour me « guérir », me tenir à leur contact m’a beaucoup aidé à prendre conscience du fait qu’il suffit simplement d’être à l’écoute de nos propres battements de cœur pour savoir de quoi on a envie. A leur manière, elles m’ont permis de comprendre que l’endroit où je me sens le mieux, c’est ici. C’est pourquoi j’ai quitté le poste que j’occupais à M le magazine du monde il y a trois semaines pour investir à fond mon blog. Ne vous inquiétez pas si vous adorez le M, vous pourrez continuer à m’y lire de temps en temps. J’adore ce journal et j’aime encore plus l’équipe qui le constitue. Cependant, je me suis aperçue qu’il était temps de m’écouter. Le saut est vertigineux et j’ai des papillons dans le ventre en l’écrivant. Mais c’est tellement excitant ! Une nouvelle vie commence… D’ailleurs, merci à Mathilde Lacombe d’avoir recommandé mon blog dans son dernier post, si vous me découvrez grâce à elle, je vous souhaite la bienvenue <3…


Photographie Ma Récréation


L’Appartement Sézane, 1 rue Saint Fiacre, Ouvert du mercredi au samedi de 11h à 20h.