Cold summer time

24/11/2010

Cocosuma n’est pas le nom d’un restaurant japonais. Contraction de « cold cold summer », le trio diffuse depuis presque dix ans ses rayons de soleil glacé sur les ondes. D’ailleurs, vous connaissez déjà probablement quelques uns de leurs titres, comme The Servant ou Communication’s Lost, largement exploités à la télévision. Son dernier album, baptisé « Le Début » vient de sortir chez Third Side Records. L’occasion pour la chanteuse anglaise Amanda, et les deux musiciens français Michel et Antoine d’explorer le son de vieilles boîtes à rythme. Un virage électronique qui ne renie en rien leurs goûts pour la musique disco, indie pop et les ballades oniriques. Mise en bouche acidulée avec le clip Miracle Man, réalisé par Camille Hirigoyen et Julien Choquart