Carte postale

22/07/2013
Photographie Ma Récréation
 
A en croire mon rythme de posts de la semaine dernière, vous pourriez penser que je suis partie en vacances… Mais PAS DU TOUT. A deux semaines de la quille, j’ai, comme tous les journalistes, une demi tonne de textes à rendre et une légère sensation de noyade. Ce qui explique ma difficulté à prendre le temps d’une récréation. Il y a deux semaines, j’ai eu la chance d’aller à Venise voir le défilé Alta Moda (haute couture) des créateurs Dolce & Gabbana (d’ailleurs ceux qui me lisent dans M le magazine du Monde ont peut-être vu mon papier sur le sujet dans le numéro du 20 juillet). J’attendais la parution de cet article pour vous parler d’une découverte hilarante faite à cette occasion. Par un mystère que je ne m’explique toujours pas, je me suis retrouvée à table le soir du défilé avec le gratin de la mode. Et quand je dis gratin, je veux parler de la maquilleuse Pat McGrath, de la styliste et créatrice de chaussures éponymes Tabitha Simmons, de son mari le photographe Craig McDean, du journaliste du Vogue US Hamish Bowles, du mannequin et chanteuse Karen Elson et de… Grace Coddington. I mean Grace Codthefuckington… Me voici donc en train de discuter avec cette petite bande, en prenant bien soin de masquer mon excitation, histoire de ne pas passer pour une groupie, envoyant des textos sous la table à mes copines pour relâcher la pression « Putain, je dîne avec Grace Coddington !!!  ». J’étais comme une gosse de quatre ans à Disneyland, savourant chaque bribe de conversation comme s’il s’agissait d’une barbe à papa. Un moustique avait décidé de me pourrir la fête en s’alimentant de mes jambes nues sous la table. Je lui ai donc cédé mon sang sans broncher pour rester concentrée sur les confidences au sujet de « la séance de shooting de la veille  » et « les meilleurs souvenirs avec Steven Meisel »… Et puis, Pat McGrath – que je ne savais pas si drôle car je ne la vois habituellement qu’ultra stressée en backstage des défilés – nous a fait une tonne d’imitations dont celle de Liza Minelli sur une chaine américaine de télé achat. Deux vidéos youtube ont alors circulé sur les portables des filles de la table : celle de Liza et une autre absolument fabuleuse de Mariah Carey sur la même chaine, en train de vendre ses propres créations et de raconter au passage combien sa grossesse a été difficile... Je vous laisse découvrir cette pépite : une merveille. Je suis ressortie de ce dîner ravie, les mollets recouverts de piqures monstrueuses, la tête pleine de bons souvenirs. Voici les deux vidéos irrésistibles pour bien commencer la semaine. Don’t forget : it’s not the dress that wears you. YOU were the dress.