Burger Time

11/10/2012

Photographies issues du Tumblr Fat and Furious Burger

Je ne lis pas assez la presse. Il y a deux jours, j’ai découvert le Tumblr le plus enthousiasmant du moment. En fouillant un peu, je me suis aperçue que j’avais des mois de retard puisque Fricotte, Glamour et quelques blogs ont déjà fait mention de Fat and Furious Burger. Le pitch : « Un vendredi. Deux estomacs affamés. Une pause déjeuner. Deux ventres qui s’expriment. Une envie de gras. Deux foies solides. Un burger ». Depuis janvier 2012, deux graphistes déclinent la recette du burger en 1h30. Et si vous cherchez à reproduire leur chef-d’œuvre, vous êtes prévenus : « et la recette tu peux te la carrer où je pense ! ». Inspirés par l’actualité comme la mort de Neil Amstrong, par la météo (ex : le Canicule Burger pour nous rappeler de passer un coup de fil à nos grands-parents) ou les obsessions green-friendly du moment, Quentin et Thomas testent tout, le pire comme le meilleur. Evidemment, je les ai contactés pour ce post. Débordés ou blasés, ils ne m’ont pas encore répondus, mais s’ils finissent par se manifester, je vous promets de les supplier de composer un Burger pour la rubrique recettes.
En attendant, si ça vous a donné envie de dévorer un bon burger hypercalorique, je vous recommande d’aller faire la queue devant Le Camion Qui Fume ou l’autre Food Truck parisien, Cantine California. Autre option nettement plus chic : le Cheeseburger du Ralph’s, le restaurant de la boutique Ralph Lauren boulevard Saint Germain à Paris ou Joe Allen pour une immersion new-yorkaise. D’ailleurs, j’aimerais bien faire un circuit du burger dans la Rubrique Food et je suis preneuse de vos adresses préférées (Blend ? Barbershop ? Big Fernand ? La Maison Mère ?... ?) J’AI FAIM !