Acide citrique

30/03/2011

Il vous reste quelques jours pour aller découvrir le spectacle Brita Baumann, second volet du triptyque « Les Cadouin », un documentaire théâtral à la frontière de l’émission Strip Tease et du territoire des Deschiens. Présenté au Théâtre du Rond Point fin 2010, le premier opus baptisé Monsieur Martinez nous racontait l’histoire des sœurs Cadouin, propriétaires d’une baraque à frites au bord de l’autoroute. Une pièce noire que j’avais adorée. Cette fois, on s’introduit dans le quotidien d’une autre branche de la famille, tous membres d’un groupe de bal populaire baptisé « Les Cadouin ». Les reprises de Lorie, Beco et d’Indochine s’enchainent, aussi pathétiques qu’authentiques, sous le regard d’une petite correspondante allemande, Brita, dont tout le monde se fout. Le visage grimé d’angoisses, cloisonnés dans leur solitude, les six personnages sont si glauques que le fou rire devient la seule issue. Un rire cathartique agissant comme un antidote. Une garantie absolue d’échapper à leur souffrance. Il n’est pas nécessaire d’avoir vu Monsieur Martinez pour comprendre Brita Baumann. Mais si vous êtes curieux, le premier spectacle se joue les dimanches après-midis au Théâtre 13. En voici d’ailleurs une petite bande annonce tournée pour le Rond Point :


Monsieur Martinez par WebTV_du_Rond-Point

 

Brita Baumann (Les Cadouin #2) de Gaëtan Peau et Quentin Defalt avec Juliette Coulon, Valentine Erlich, Olivier Faliez, Charlotte Laemmel, Emmanuelle Marquis et Gaëtan Peau, au Théâtre 13 à 20h30 jusqu’au 10 avril 2011, 24€ la place. Monsieur Martinez (Les Cadouin #1) co-écrit et interprété par Juliette Coulon, Olivier Faliez, Charlotte Laemmel et Gaëtan Peau, co-écriture et mise en scène de Quentin Defalt, les dimanches à 17h15 jusqu’au 10 avril au Théâtre 13