Quelques idées de sorties à Marrakech

2/12/2013
Photographies Ma Récréation. Le jardin de Majorelle à Marrakech
 
Si vous avez la chance de séjourner comme moi au Dar Zemora ou dans l’un des nombreux palais de Marrakech, vous aurez sans doute du mal à quitter votre cocon pour la furie de la Medina. Personnellement, je déteste négocier les prix. Je ne comprends pas du tout le plaisir qu’on peut y trouver. En quelques secondes, je deviens agressive, je sors de la boutique en fuyant ou bien j’achète au tarif le plus élevé pour me débarrasser de cette conversation sans fin. Avec en prime le sentiment de m’être faite arnaquée. A Marrakech, ne pas vouloir jouer ce jeu rend le quotidien des touristes insupportable. Donc, ne comptez pas sur moi pour vous dire où acheter des babouches. Cependant, on avait quand même envie de découvrir cette ville envoutante en famille. Donc, voici quelques idées pour occuper une matinée ou une après-midi sans stress.
 
Photographie Ma Récréation. Le bleu Majorelle devant le musée berbère au Jardin Majorelle
 
Si vos enfants aiment les serpents et les bébés singes, rendez-vous place Jemaa El Fna. N’y allez pas sans quelques billets, il est impossible de faire la moindre photographie sans payer. C’est l’un des lieux les plus épuisants de la ville, car si vous posez votre regard ne serait-ce qu’un quart de seconde sur une femme en train de tatouer au henné la cheville d’une touriste, trois autres vous sauteront dessus pour vous proposer la même chose. Idem pour les charmeurs de serpents, les vendeurs d’oranges pressées et de dattes. Derrière la place, vers la mosquée, vous trouverez des dizaines de calèches pour faire le tour de Marrakech. Ca ne devrait pas vous coûter plus de 200 dirhams (17euros environ) mais on va sûrement vous dire que c’est 450 voire 500 dirhams la promenade. Si vous ne souhaitez pas faire de pause chez des commerçants pendant la balade, précisez-le bien avant de partir. Même si c’est un cliché touristique, la calèche reste le meilleur moyen de découvrir la vieille ville, la silhouette des palais et l’étendu des murs roses autour de la médina. Vous croiserez probablement quelques dromadaires sur la route, des dizaines d’herboristeries remplies d’huile d’argan et d’essence de fleur d’oranger et des mobylettes sur lesquelles on grimpe à trois, cheveux au vent.
 
Photographie Ma Récréation. Le Jardin de Majorelle
 
Je vous recommande vivement d’aller au Pavillon de la Menara. Vous pourrez acheter un sac de pain sec à l’entrée du bassin afin que vos enfants nourrissent les énormes poissons. Le pavillon est installé au milieu de la plus grande oliveraie de Marrakech. Il dispose d’une vue à couper le souffle sur les arbres. Et le bâtiment vaut le détour. C’est l’un des lieux les plus apaisants que j’ai visités. Si vous n’avez pas peur de la foule, allez au Palais de la Bahia près de la place Jemaa El Fna. C’est une splendeur du 19e où chaque cour blanche est soulignée de mosaïques vertes et bleues. Mais, même en automne, il y a énormément de touristes. Dans le même périmètre, le petit musée Dar Si Saïd, est l’endroit idéal pour découvrir l’artisanat marocain et faire une pause dans le patio, à l’abri de la chaleur.
 
Photographies Ma Récréation. En haut, la terrasse des Epices, en bas, le grand café de la poste
 
Enfin, je vous encourage à aller visiter le jardin de Majorelle si vous ne le connaissez pas déjà par cœur. Imaginé par le peintre Jacques Majorelle, ce domaine merveilleux a failli être transformé en complexe hôtelier. Racheté par Pierre Bergé et Yves Saint Laurent en 1980, il appartient désormais à la fondation éponyme. Réhabilité et entretenu afin de ressembler exactement au désir du peintre disparu, le jardin Majorelle est ouvert tous les jours de l’année et l’entrée coûte 50 dirhams (25 dirhams pour visiter le musée berbère à l’intérieur). Il suffit de quelques minutes à l’intérieur de cette réserve de plantes rares, de cactus du bout du monde et de nénuphars pour avoir envie d’inonder son quotidien de bleu Majorelle. Cet outremer si intense qu’il repose de tout, efface l’inquiétude, élimine l’angoisse. A chaque pas, une nouvelle peinture se dessine sous nos yeux. Le jaune perce au milieu des étangs et du feuillage gris. Les poissons rouges, presque oranges nagent dans le bleu profond comme s’ils avaient été bercés par les poèmes d’Eluard. On comprend mieux le goût d’Yves Saint Laurent pour la couleur après avoir visité le jardin Majorelle. Tout prend sens. Quant aux enfants, ils se régalent de ce labyrinthe de conte de fée, de la musique de l’eau qui coule et des teintes qui les éblouissent. A voir absolument si vous allez à Marrakech.
 
Photographies Ma Récréation. En haut, le jardin de Majorelle. En bas, l’entrée du Pavillon de la Menara.
 
Je profite de ce post pour vous donner également quelques bons plans pour déjeuner en famille. Nous avons surtout pris nos repas au Dar Zemora, car, je le répète, Ahmila cuisine divinement bien. Mais, si vous venez de faire les souks, que le café des épices est pris d’assaut et que vous avez envie de prendre de la hauteur, allez déjeuner au restaurant la Terrasse des Epices. Les couscous et autre tajines sont loin d’être les plus raffinés mais la terrasse est très jolie et suffisamment grande pour laisser les enfants courir. Réservez si possible une table à l’abri de la lumière. Autre option dans la partie plus moderne de Marrakech, le Grand Café de la Poste, parfait pour ceux qui sont en manque de cuisine européenne. La décoration vous rappellera sans doute quelques brasseries parisiennes, des ventilateurs en plus. Autre option, ne serait-ce que pour la tarte au citron, il faut absolument aller manger chez Un Déjeuner A Marrakech. Le restaurant est situé à quelques pas de la place Jemaa El Fna. Réservez une table sur la terrasse couverte au troisième étage sur les toits. Le velouté épicé à la carotte vaut le détour, le burger ravira les petits. Quant à la tarte au citron maison, c’est une folie ! Que ceux qui ont déjà eu la chance d’en faire l’expérience confirment mes propos en commentaires, please ! Et vous, qu’avez-vous préféré à Marrakech ? Quels sont vos must-dos avec enfants ?
 
Photographie Ma Récréation. Le bassin vu du pavillon de la Menara