Un Air de Famille

21/11/2013
Photographie Ma Récréation
 
Moins spectaculaire que le Club des Petits Parisiens – et aussi nettement plus abordable – Un Air de Famille a le même objectif : alléger le quotidien des parents et enrichir celui des enfants. Installé derrière la gare du Nord, dans le dixième arrondissement parisien, ce lieu convivial a été inauguré en septembre dernier. J’avais d’ailleurs annoncé son ouverture dans un sujet sur les ateliers pour enfants dans M le magazine du Monde. Depuis, j’ai eu le temps d’aller le tester avec ma fille et on a toutes les deux été conquises. Jeune maman fatiguée de courir après le temps, la fondatrice Charlotte Huisman-Le Trong s’est entourée d’experts de l’éveil pour enfant, de professeurs des écoles et d’animateurs chevronnés pour créer un espace pour toute la famille.
 
Photographie Ma Récréation
 
Son équipe va chercher les enfants à la sortie de l’école (à condition, évidemment, qu’ils soient scolarisés dans le quartier), les aide à faire leurs devoirs (une petite pièce au calme est réservée aux studieux) puis les occupe avec un atelier. Des arts plastiques, de la poterie, de la danse, des arts martiaux, du théâtre, de recyclage créatif, de la musique… Mais Un Air de Famille n’est pas réservé aux enfants. Cette after-school porte bien son nom puisqu’il s’agit de rassembler toute la famille au même endroit. Pendant que les enfants inscrits aux ateliers sont en pleine activité, les parents peuvent déjeuner, goûter ou prendre un café dans la partie « salon de thé ». Les repas servis sont préparés sur place avec des produits frais. Les petits frères ou sœurs venus chercher les grands ont des caisses de jouets à leur disposition. Le soir, les adultes peuvent prendre un cours de yoga, de sophrologie, de danse bollywood ou de théâtre.
 
Photographie Ma Récréation
 
Personnellement, je rêve d’une chose : pouvoir accompagné mon enfant à son cours de dessin et profiter simultanément d’une séance de pilates plutôt que de zoner dans le quartier où je finis toujours par acheter des bidules dont je n’avais pas besoin pour tuer le temps. Genre une nouvelle cure de compléments alimentaires indigestes au magasin bio. Ou un énième ustensile en bois au rayon cuisine de Monoprix (chacun ses névroses). Tout cet argent évaporé dans du futile alors que des chanceuses dans le 10e arrondissement musclent leurs abdos pendant que leurs mouflets pétrissent de l’argile… Alors, oui, c’est cher. Plus cher que l’étude, c’est certain. Moins ruineux que le Club des Petits Parisiens. Et au final, à peine plus élevé qu’une babysitter. A Paris, les étudiantes facturent entre 7 et 10 euros de l’heure, selon les quartiers. Un Air de Famille facture 35 euros pour un créneau 16h30-19h30 (pick up compris devant l’école, goûter équilibré servi au salon de thé, devoirs surveillés, plus une activité). Et ce tarif est dégressif. Il y a aussi des stages à thèmes pendant les vacances, des activités pour occuper les mercredis (toujours avec les sorties d’école incluses) et un programme réjouissant à base de massage shiatsu pour les adultes… Qui dit mieux ?
 
Photographie Ma Récréation
 
Un Air de Famille, 26 rue du Château Landon, Paris 10e, Tel : 01 42 05 01 24, tarifs et planning sur le site