Welcome Bio Le Bazar

15/11/2016


Si vous n’avez ni barbe, ni bun planté sur le sommet du crane, ni même une paire de Stan Smith grignotées par le bitume, vous risquez de vous sentir un peu extraterrestre en entrant dans le nouveau Bazar de Welcome Bio. Je me souviens d’une vidéo new-yorkaise sur les hipsters dans laquelle un journaliste demandait à des jeunes gens au look ultra pointu de répondre à la question « êtes-vous un hipster ? » et tous répondaient unanimement, outrés : « Moi ?! Non !  ». Comme si on leur avait demandé s’ils étaient atteints d’un virus incurable… J’adore me moquer des symptômes de la branchitude (je n’aime pas beaucoup le mot bobo même si j’ai conscience qu’il conviendrait mieux ici) mais je sais bien qu’au fond, je fais partie de la même bande. Je n’ai juste pas de Stan Smith. Et mes cheveux sont trop fins pour les attacher en chignon haut comme le font toutes celles que j’envie. A part ça j’ai toute la panoplie : je fais du yoga, je mange bio la plupart du temps, je dépense un fric fou pour m’alimenter, je récolte des produits d’hygiène pour les réfugiés, je fais de la méditation pour compenser mes douze heures d’écran par jour, j’en suis à ma huitième cure de compléments alimentaires de l’année, j’ai une énergéticienne (et aussi un acuponcteur, un ostéopathe et un super naturopathe), je fais des demandes à l’univers, j’ai un jean APC qui me colore les cuisses en bleu, je suis pour la décroissance mais je dépense quand même de temps en temps beaucoup trop de sous chez COS ou Acne, je suis pour la coupe menstruelle mais j’ai toujours une boite de tampons dans ma salle de bain... Bref, j’imagine que de l’extérieur, j’ai tout d’une « parisienne branchée » (et tête à claques).




Photographies Ma Récréation, de haut en bas : les succulentes du corner Mama Petula, le salon de thé derrière les objets dédiés à la cuisine et la marque de savons vendus avec des recharges Be Soap My Friend


Or l’épicentre de la communauté à laquelle je crois bêtement ne pas appartenir se situe juste derrière la Place de la Bastille. Pendant des années, je n’ai jamais eu l’occasion d’aller dans ce quartier. Je m’arrêtais à la bordure du Boulevard Beaumarchais. Parfois j’allais jusqu’à l’Opéra Bastille mais c’était rare. Or depuis le mois de septembre, je fréquente le Studio Keller où je prends des cours de yoga, ce qui me permet, en sortant, de découvrir cet arrondissement qui ressemble vraiment à un village à part. Alors, oui, la concentration de boutiques et des restaurants engagés dans le locavore, le développement durable, le coton bio pulvérise l’échelle de Richter et on a l’impression que Paris a été téléporté à Williamsburg ou dans le quartier de Norrebro à Copenhague. Et ça ne tient pas uniquement au bonnet en laine équitable sur toutes les têtes des passants. Le quartier est truffé de boutiques-ateliers engagées qui n’ont pas attendu la mode du tout bio pour s’y mettre à fond. Dernier concept-store en date : le Bazar Welcome Bio a fêté hier soir sa récente ouverture.




Photographies Ma Récréation, l’espace enfant avec le linge de maison La Langerie mais aussi la sublime marque Whole et une tonne de jouets intelligents (et aussi la jolie marque Minois pour les bébés)


Welcome Bio, ce n’est pas un mais trois espaces situés à quelques mètres les uns des autres. L’aventure a commencé en 2013 avec l’ouverture d’une biocoop qui a la particularité d’être vraiment jolie. De quoi donner envie à n’importe quel gourmand d’entrer y faire des courses. De l’autre côté, rue Boulle, on trouve la deuxième adresse ouverte par Welcome Bio : une cantine sans chichi qui se contente de servir des plats sains, bio et abordables (La Cuisine). Le dernier espace est beaucoup plus grand que les deux premiers. Il s’agit d’un bazar sur deux niveaux où l’on trouve de quoi décorer sa maison, son jardin, sa cuisine et la chambre de ses enfants, de quoi fabriquer soi même tout un tas d’objets (le lieu va évidemment proposer des ateliers DIY) – pelotes de laine, kits malins pour broder sans difficulté de la marque Britney Pompadour… - magazines et papèterie de qualité (Papier Tigre, La Petite Papèterie Française…), des plantes Mama Petula pour simuler une jungle intérieure, des produits de beauté bio, des produits ménagers respectueux de l’environnement, des couteux de cuisine et de la céramique raffinée, de la vaisselle vintage et un salon de thé avec des gâteaux maison.




Photographies Ma Récréation, la créatrice de Britney Pompadour en train de me faire une démonstration de la facilité de ses kits, et les plantes de Mama Petula


J’avais l’impression de me promener à l’intérieur des nombreux articles dans lesquels j’ai décrypté ces tendances émergentes pour le M, ces quatre dernières années : le retour du papier, l’invasion des cactus, l’obsession DIY, les produits de beauté à fabriquer soi même… Ne manque plus qu’un corner à matcha latte et un rayon dédié aux anniversaires pour enfants ☺ Surtout ne croyez pas que je me moque de ce concept ! Je suis la cible idéale ! Cependant, en me promenant, je me suis rendue compte que j’avais encore de nombreuses étapes à franchir pour atteindre le nirvana écologique auquel j’aspire. (Je devrais commencer par avouer que mea maxima culpa je préfère le goût de la Mont Roucous à celui de l’eau du robinet. Et j’aime la viande). En écoutant l’attachée de presse m’expliquer le sourcing de chaque produit, j’ai compris que je n’étais qu’un jeune Padawan en matière de consommation engagée. La plupart des produits vendus au Bazar Welcome Bio sont conçus en France, avec des ingrédients naturels, et lorsqu’ils viennent du bout du monde comme certains jouets en bois, le magasin mutualise ses commandes avec deux autres boutiques européennes pour diminuer les coûts et le bilan carbone. Leur but : donner envie aux plus réfractaires de se mettre à faire des efforts pour la planète.




Photographies Ma Récréation, la très bonne sélection de magazines (dont l’excellent I Heart) et le rayon papèterie du Bazar (avec aussi la jolie marque Kerzon tout en haut)


Le concept-store n’est pas qu’un lieu de vente. Il compte aussi organiser des ateliers pour apprendre à fabriquer soi même ses propres produits ménagers ou ses cosmétiques. Bon clairement, je n’en suis pas DU TOUT à ce stade. Idem pour les serviettes hygiéniques lavables que j’ai repérées au sous-sol, le shampooing solide en cube de savon ou la tige de bois pour remplacer les coton tiges. Mais j’aimerais bien commencer par un cours pour apprendre à prolonger la vie de mes plantes vertes plus d’une semaine après leur entrée dans mon appartement… En tous cas, cette première visite m’a vraiment donné envie d’y retourner, ne serait-ce que pour mes futurs cadeaux de naissance. Bienvenue Welcome Bio Bazar !



Photographies Ma Récréation. En haut, le meuble dédié au DIY, en bas la façade du magasin Biocoop Welcome Bio


Welcome Bio Le Bazar, 13 rue Boulle, Paris 11e, du mardi au samedi de 10h30 à 20h, Welcome Bio le magasin Biocoop, du lundi au samedi de 10h à 20h, Welcome Bio La Cuisine (le restaurant donc), le lundi de 12h à 15h, du mardi au samedi de 12h à 15h, et de 19h30 à minuit, le dimanche de 11h30 à 15h.