Tarte aux poires et au gorgonzola de Morgane Sezalory

5/01/2012

Photographie Armelle Kergall

J’avoue : poster une recette aussi gourmande cinq jours après la Saint Sylvestre n’est pas le moyen le plus efficace de préparer le printemps. Et ça ne va pas arranger ma réputation de « fille qui mange tout le temps » dixit une internaute fan de Ma Récré qui imagine que je cuisine du matin au soir. Sans parler de l’infarctus probable du naturopathe que j’ai rencontré la semaine dernière s’il lit ce post (Gilles Compain, je vous promets que j’ai arrêté le lait de vache et le gluten depuis au moins… soixante minutes !). Créatrice du site Les Composantes, Morgane Sezalory passe plus de temps derrière son appareil photo à mettre en scène ses créations que derrière les fourneaux. Il faut dire qu’à seulement 26 ans, cette entrepreneuse autodidacte est déjà bien occupée : tous les mois, elle met en vente une sélection de cent pièces (vêtements et accessoires) qu’elle a chinées ou créées autour d’un même thème pour ses 15000 abonnés. Et à chaque fois, c’est un carton : tout part dans la soirée (rendez-vous le 24 janvier à 21h pour la prochaine vente en ligne). Experte en tartes salées ou sucrées, Morgane nous propose une entrée de son invention qui réconcilie le dilemme poire ou fromage. Un délice surprenant, inratable et très facile à réaliser…

Photographie Armelle Kergall

Ingrédients
Idéale en entrée pour 4 à 6 personnes
200grs de gorgonzola
25cl de crème fleurette
30grs de Philadelphia (facultatif) http://www.philadelphia-france.fr/
3 poires
1 cuillère à soupe de beurre
2 cuillères à soupe de miel
1 pâte brisée
Quelques feuilles de salade
Quelques fruits secs pour décorer et relever la salade

Photographies Armelle Kergall

Préparation

Préchauffez votre four à 220 degrés et étalez la pâte brisée dans un moule rond ou carré en conservant le papier sulfurisé afin d’éviter de beurrer le moule. Epluchez et découpez les poires en petits dés puis mettez-les de côté. Mixez le gorgonzola, la crème et le fromage Philadelphia. « Je n’en utilise pas systématiquement mais ça permet de donner du corps à la préparation » explique Morgane. Enfournez la pâte brisée dans le four bien chaud pendant dix minutes. Pendant ce temps, faites dorer les poires avec le beurre dans une poêle qui n’attache pas, sans jamais les quitter des yeux. Au bout de 5 minutes à feu vif, ajoutez le miel et baissez à feu doux pendant 5 à 10 minutes tout en continuant à les retourner avec une cuillère en bois jusqu’à ce qu’elles soient bien colorées. N’oubliez pas de sortir la pâte brisée du four puis disposez les poires caramélisées sur le fond de tarte et versez le gorgonzola mixé avec la crème par dessus. Ne salez pas, le gorgonzola est naturellement salé, en revanche, les amateurs de poivre peuvent ajouter un tour de moulin sur l’appareil avant la cuisson. Laissez cuire au four pendant 20 minutes à 220 degrés (attention, la température doit être adaptée à votre four, 200 degrés suffisent avec un four à chaleur tournante). Servez chaque part sur un lit de salade (jeunes pousses, épinard ou mâche…) avec un mélange de fruits secs. On était cinq le jour de la recette. On a plié la tarte en 5 minutes sans même attendre qu’elle n’ait refroidi ! Même ceux qui ne sont pas fans de fromage fondent de plaisir en découvrant l’association poire caramélisée, pâte croustillante et gorgonzola crémeux…  

Photographie Armelle Kergall

Merci à Cécile Pitoiset pour son aimable participation !