Gâteau au pralin d’Alexandra Neel

16/12/2010

Photographie Armelle Kergall

Alexandra Neel ne plaisante pas du tout avec la cuisine. Championne du défi gastronomique, elle teste sans cesse de nouvelles recettes et maitrise parfaitement l’aumônière de foie gras tout comme les Saint Jacques à l’orange, quitte à passer la soirée derrière les fourneaux plutôt qu’à table avec ses amis. Elle reconnaît d’ailleurs être parfois prise au piège de son perfectionnisme. Une exigence directement héritée des années de danse classique qu’elle pratique avec acharnement jusqu’à l’âge de 18 ans. Déjà fascinée par l’artisanat, elle observe les mains qui lui fabriquent ses chaussons sur mesure et se lance dans la mode chez Céline puis chez Balenciaga avant de créer sa propre ligne de stilettos. Pour Ma Récréation, la parisienne longiligne a revisité le Gâteau Aux Noix que sa mère, normande, réalisait quand elle était enfant. « J’ai remplacé les noix par du pralin, j’ai retiré l’extrait de café de la recette que je trouvais trop puissant et j’ai trouvé un sucre roux délicieux à la Pâtisserie des Rêves qui apporte un léger parfum de réglisse à la préparation » nous confie la jeune maman haut perchée. Dégustation caramélisée dans son appartement du 7e arrondissement…
 
Photographies Armelle Kergall
 
Ingrédients
Pour le gâteau
200grs de sucre roux en poudre (de préférence celui vendu à La Pâtisserie des Rêves)
100grs de beurre tempéré
100grs de pralin (Doré Haché Sainte Lucie, le meilleur dixit Alexandra)
4 œufs
40grs de farine
1 bouchon de kirsch (ou 40grs si vous êtes maniaque)
La moitié d’un sachet de levure Alsa
 
Pour la décoration
Un emporte pièce ou un cercle en métal pour découper une jolie part
Quelques « Cristaux d’Amandes Caramélisées » de La Pâtisserie des Rêves
Une cuillérée de pâte à tartiner « Praliné Amande Noisettes » de La Pâtisserie des Rêves
 
Photographie Armelle Kergall
 
Préparation
Dans un saladier, commencez par malaxer le beurre tempéré (c’est à dire : sorti du frigo trois heures avant) et le sucre roux. Séparez les blancs des jaunes d’œufs et incorporez les jaunes un à un au mélange beurre sucre. Vous pouvez utiliser une cuillère en bois afin d’obtenir une crème mousseuse. Ajoutez ensuite la farine, la levure, le pralin et le kirsch. Dans un autre bol, montez les blancs en neige jusqu’à ce qu’ils soient bien fermes avec un fouet électrique. Incorporez les blancs dans le premier saladier, à l’aide d’une maryse (une spatule en silicone dont on se sert pour fabriquer des macarons) ou une simple cuillère en bois en prenant soin de ne pas casser les blancs. Versez dans un moule en silicone ou dans un moule en métal généreusement beurré. Faites cuire 40 minutes dans un four à 180°C. La pointe du couteau doit ressortir brillante de gras. Une fois refroidi, vous pouvez soigner la présentation en découpant une part avec un cercle de métal. Décorez le gâteau avec quelques cristaux d’amandes caramélisées de La Pâtisserie des Rêves et déposez un soupçon de pate à tartiner Praliné Amande Noisettes de La Pâtisserie des Rêves à côté de la part. Attention, ce pot est pire qu’une drogue dure. Une fois qu’on y a plongé sa cuillère, on ne peut plus revenir en arrière…