Gambas au paprika de Marie Soudré-Richard

1er/02/2012
Photographie Armelle Kergall
 
Autant l’annoncer tout de suite : Marie Soudré-Richard n’est pas un fin cordon bleu. Elle ne sait d’ailleurs pas pourquoi son fils aîné rêve de devenir « saucier » ! Il faut dire qu’elle n’a pas vraiment le temps de s’exercer en cuisine : mère de deux jeunes garçons, elle est à la tête de Little Fashion Gallery, le premier concept store de mode enfantine sur le net. Bosseuse acharnée et maman très investie, elle a réussi à convaincre, les marques les plus luxueuses de lui confier leurs collections pour enfants, en seulement cinq ans. Editrice du magazine Little Fashion Book et d’objets irrésistibles comme sa bougie parfumée à l’amande, elle est aussi sur le point de lancer une collection capsule de vêtements pour enfants APC (à des prix raisonnables !) qui sera vendue uniquement sur Little Fashion Gallery à partir du 15 mars. Un véritable business modèle pour toute une génération de jeunes créatrices du net. Amusée par ma demande – une recette archi facile – Marie nous livre les secrets de ce qu’elle maitrise le mieux : les gambas au paprika. De quoi tromper tout le monde sur vos capacités réelles en cuisine !
 
 
Photographie Armelle Kergall
 
Ingrédients
Pour 4 personnes
16 gambas (chez son poissonnier ou au rayon surgelé chez Picard)
2 cuillères à soupe de paprika doux
1 gousse d’ail
2 échalotes
Des herbes fraiches ciselées (ciboulette, aneth, coriandre… ce que vous trouvez chez le primeur à condition d’éviter l’estragon ou la menthe. Picard vend également un mélange pour poissons tout prêt)
Un filet d’huile d’olive
De la fleur de sel et quelques tours de moulin à poivre
De la sauce soja Kikkoman
 
 
 
Photographies Armelle Kergall
 
Préparation
Deux minutes de préparation. Huit minutes de cuisson. La recette de Marie pulvérise les records de rapidité. Le genre de plat qu’on peut lancer à la fin de l’apéro sans abandonner ses invités pendant des heures. Commencez par préchauffer votre four à 240 degrés. Disposez les crevettes dans un grand plat à gratin, avec revêtement antiadhésif si possible. Inutile de les décongeler si elles ne viennent pas de chez votre poissonnier, il suffira de rajouter trois à quatre minutes de cuisson supplémentaire. Découpez finement les échalotes, la gousse d’ail et les herbes fraiches, mélangez-les et répartissez l’équivalent de deux grosses cuillères à soupe sur les crevettes. Un filet d’huile d’olive, de la fleur de sel, du poivre et une dose généreuse de paprika doux (deux cuillères à soupe environ). « Il en faut beaucoup pour parfumer les gambas puisqu’on les fait cuire avec leur carapace » explique Marie. Huit minutes au four très chaud (un peu plus si vous les enfournez surgelées), pas une de plus. Sans attendre, on verse un peu de sauce soja sur les gambas brûlantes. C’est prêt ! Marie les propose en entrée avec une salade ou en plat principal avec du riz parfumé au paprika et des fèves edamame, les petits haricots de soja qu’on trouve dans les épiceries japonaises.
 

Photographie Armelle Kergall. Assiette Astier de Villatte.

Merci à Cécile Pitoiset pour son aide et sa gentillesse !