Boulettes de veau à la sauge de Pierre Sauvage

10/06/2016


Les recettes de cuisine sont de retour !!! J’adorerais que cette rubrique soit hebdomadaire tant nous avons de plaisir à la concocter pour vous, mon amie la brillante photographe Armelle Kergall et moi, mais nous avons des emplois du temps tellement frapadingues que chaque prise de vue tient toujours du miracle. Cette fois, je vous emmène dans un lieu ahurissant qui nous a décroché les mâchoires pendant plusieurs minutes : l’appartement de Pierre Sauvage, propriétaire de la maison de tapis occidentaux Casa Lopez. J’ai rencontré Pierre il y a plusieurs années dans sa précédente vie lorsqu’il était attaché de presse. Associé dans une grande agence parisienne, il s’occupait alors de marques luxueuses à l’instar des parfums Frédéric Malle. Et puis, il y a un peu moins de deux ans, ce fou de décoration décide de changer d’itinéraire professionnel. Il quitte l’univers de la presse et rachète la marque qui le faisait rêver depuis longtemps : Casa Lopez. Ainsi, depuis dix-huit mois, Pierre imagine des motifs de tapis qu’il décline en petites séries dans des couleurs irrésistibles (je pense notamment à certains modèles en fluo que j’adore). Il crée aussi de la vaisselle et vient de mettre au point un parfum d’intérieur ainsi qu’une bougie parfumée évoquant le souffle du printemps lorsqu’on ouvre sa fenêtre au matin et qu’un air frais infuse la maison de senteurs florales et aromatiques. Lorsqu’on est arrivé dans la cour de son immeuble, Armelle et moi sommes restées scotchées quelques secondes en observant le bâtiment et la grandiloquence de l’escalier en pierre. On était comme deux gosses, prêtes à faire des claquettes dans les marches tellement on se sentait privilégié de visiter un appartement aussi fou. Pierre nous attendait avec ses ingrédients déjà parfaitement installés sur la table. Parce qu’en plus d’avoir du goût pour la décoration, il cuisine hyper bien ! Pour Ma Récréation, il a accepté de nous livrer sa recette archi simple de boulettes de veau à la sauge et au romarin, servi avec une sauce à la menthe. Un délice ultra rapide à réaliser et qui pourrait bien épater vos prochains invités. Quant à l’appart de dingo, je l’ai mitraillé de photos pendant qu’Armelle shootait Pierre dans la cuisine et je vous en reparlerai bientôt sur le blog… A table !


Photographie Armelle Kergall


Ingrédients pour 4 personnes
500 grammes de viande veau hachée
5 à 6 feuilles de sauge fraiche
1 jaune d’œuf
2 oignons cébette (l’oignon classique risquerait d’avoir un goût trop fort)
un peu d’huile d’olive pour la cuisson
2 branches de romarin
1 fjord
5 à 6 feuilles de menthe
sel et poivre


Photographies Armelle Kergall


Préparation
Cette recette convient parfaitement à ceux qui suivent un régime sans gluten puisque ces boulettes ne contiennent pas de pain ni de chapelure. Dans un saladier, mélangez la viande avec le jaune d’œuf, les oignons coupés en petits morceaux, du sel et du poivre. Ciselez les feuilles de sauge et mélangez les à la préparation. Avec les mains, formez des boules pas trop grandes et de taille égale. Avant de lancer la cuisson, mélangez dans un mixeur le fjord et les feuilles de menthe et assaisonnez à votre convenance. Réservez cette préparation fraîche dans un saucier. Faites dorer à feu fort les boulettes dans une poêle avec de l’huile d’olive et deux branches de romarin. Il va parfumer la viande sans risquer de donner de l’amertume au plat. Baissez la température à feu moyen et surveillez la cuisson : il faut que chaque côté de la sphère soit cuit mais surtout pas cramé. Il y en a pour 5 à 8 minutes max. Servez en décorant avec quelques feuilles de sauge. C’est prêt !!!


Photographie Armelle Kergall (oui on a mis l’assiette par terre sur un tapis, c’est n’importe quoi, mais on adorait le mélange des motifs :-)