Baba au rhum de Sabine Maida

10/11/2010

Photographies Armelle Kergall 

C’est le gâteau préféré de Johnny. Et ce n’est pas une blague (même si l’imaginer lapant ce biscuit imbibé suffit à me mettre en joie). Publiée dans le magazine Elle il y a plusieurs années, cette recette était celle de Laeticia Hallyday avant de devenir la stratégie infaillible de Sabine Maida pour épater ses amis. Rédactrice en chef Beauté du Magazine Glamour, Sabine est aussi folle de pâtisseries que de design des années 50. Chineuse avertie, elle a un vrai talent pour associer du mobilier culte avec des pièces anonymes récupérées dans la rue. Fan de Truffaut et de Francis Scott Fitzgerald, maman de deux garçons irrésistibles, cette fille du sud aime la cuisine généreuse, celle qui met le sourire aux lèvres. C’est donc dans un grand fou rire qu’elle a vainement tenté de démouler son Baba (note pour plus tard : lui offrir un moule en silicone) et rattrapé le coup sous nos yeux avec quelques groseilles et ses deux fils, Milan et Lélio, impatients de les dévorer. « Lorsque j’étais en congé maternité il y a dix ans, je me suis mis à préparer des financiers, des crèmes caramel, des fondants et j’ai tenté cette recette que j’ai réussie du premier coup. Le problème : Laeticia Hallyday liste ses ingrédients en cuillères à soupe, ce qui reste assez approximatif, du coup je n’ai pas obtenu le même résultat à la seconde tentative » confie-t-elle. Pour Ma Récréation, la reine du Baba a accepté de peser les quantités d’un succès peaufiné et garanti.
 
 
Ingrédients
Le Baba
100grs de farine
100grs de sucre
1 sachet de levure
3 œufs
50ml de lait
90grs de beurre
 
Le sirop
350ml d’eau
200grs de sucre
200ml de rhum ambré
 
La garniture
Une bombe de chantilly
Des fruits rouges
 
 
Préparation
Pour être parfaitement imbibé, le baba doit reposer une nuit au frigo, il faut donc le préparer la veille d’un challenge « Diner presque parfait ». Préchauffez le four à 210 degrés et mélangez les poudres (farine, sucre, levure) dans un récipient. Dans un autre saladier, battez les œufs avec le lait et ajoutez progressivement le beurre fondu (surtout pas brûlant, il risquerait de cuire les œufs). Incorporez doucement les poudres afin d’obtenir une pâte ni trop épaisse, ni trop liquide, qui se déroule sous la cuillère en bois comme un ruban. Enfournez pendant 12 à 15 minutes jusqu’à ce que le baba devienne blond et gonflé. Pendant ce temps, préparez le sirop en faisant chauffer l’eau et le sucre à feu moyen. Une fois à ébullition, retirez du feu et ajoutez le rhum en mélangeant vigoureusement. Deux solutions pour le démoulage : soit vous avez pensé à beurrer le moule à mort et vous réussissez à le démouler quelques minutes après sa sortie du four. Soit vous utilisez un moule en silicone. Vous pouvez également le présenter dans son plat avec des fruits rouges. Ensuite, il faut verser progressivement le sirop sur le baba en le conservant au frigo pour que toute la génoise soit alcoolisée. Vous pouvez, comme Sabine, garder l’équivalent d’un verre de sirop pour le service. Les alcooliques de la bande se resserviront, les femmes enceintes passeront leur tour. Servez le gâteau bien frais avec de la chantilly. Un délice !
 
 
Ca vous donne envie d’essayer ?