Biscuits, Sablés, Cookies

30/10/2010

Bree Van de Kamp existe. Et son véritable nom est Martha Stewart. Aux Etats Unis, elle a son propre magazine, son programme télé, son émission de radio, une vigne et même une ligne de surgelés distribués dans les supermarchés. Les américains l’adorent et l’admirent encore plus depuis qu’elle a été emprisonnée cinq mois en 2004 pour obstruction à la justice alors qu’on enquêtait sur une escroquerie commerciale qu’elle a toujours niée. Malgré sa quasi banqueroute, elle a non seulement entièrement regagné ce qu’elle avait perdu mais elle a même pulvérisé son chiffre d’affaires initial. Cependant, ce n’est pas sa réussite sociale qui lui vaut mon intérêt. C’est son obsession pour les pâtisseries, ses cours de pliage pour emballer les cadeaux et ses idées pour Noël oscillant entre kitsch et régression. A New York, Kate’s Paperie, l’une de mes boutiques préférées, distribue une quantité phénoménale de ses produits comme les kits d’anniversaires pour enfants qui me rendent hystérique. Alors, forcément, quand j’ai trouvé à la Fnac son livre de recettes de biscuits, classées par texture (l’idée de ce classement suffit déjà à me mettre en transe), croquante, sablée ou moelleuse, j’avais envie de courir acheter du sirop d’érable et de la noix de coco pillée pour réaliser une recette. Verdict après fabrication des cookies aux cacahuètes, chocolat et cannelle : tuerie à vous boucher une artère coronaire dès la première bouchée et à mettre tous les nutritionnistes en dépression. Bref, un délice…