Gâteaux Thoumieux et concours !

26/02/2014
Photographie Ma Récréation
 
Je vous ai déjà parlé de son hôtel et de ses petits déjeuners délicieux. Vous le connaissez déjà s’il vous arrive (allez, avouez) de regarder Top Chef. Jean-François Piège a ouvert il y a peu un nouvel écrin pour accros du sucre. Une pâtisserie baptisée « Gâteaux Thoumieux » pile en face de sa brasserie. Une bonbonnière pastel dans laquelle je serais bien restée enfermée 24 heures. En entrant, on reconnaît le logo Thoumieux, créé par les brillants M/M Paris, transformé en étagère à pain. A gauche, un comptoir débordant de gourmandises élaborées par le chef pâtissier Ludovic Chaussard. Une tarte au citron métamorphosée en sablé croustillant et nappée d’une crème citronnée, ni trop grasse, ni trop sucrée, parfaitement acidulée. Des petits choux individuels au caramel, des éclairs vernis de chocolat noir, des tartes à la clémentine et au safran, des parts de flan à la vanille, des cheese cakes jaune pâle… Sur les étagères, on aperçoit les viennoiseries sorties du four, les croissants dont la pâte feuilletée crisse sous les doigts (le meilleur que j’ai mangé à Paris… au point de faire des mumh et des aaaah dans la rue Saint Dominique devant les passants), les brioches aérées et les kouglofs aux amandes alignées.
 
 Photographie Ma Récréation. A droite vous apercevez les sablés bretons couverts de crème légère au citron, c’est la version individuelle, mais vous pouvez gagner celle pour quatre personnes en participant au concours !
 
A droite, les étagères débordent elles aussi de trésors à emporter : les fameux biscuits secs qu’on trouve habituellement dans les chambres, des boîtes de thé maison, la boule de chocolat fin remplie de miniatures cacaotées que les serveurs du restaurant gastronomique cassent sous les yeux émerveillés des clients à la fin du repas. Un lieu de débauche calorique qui a pourtant l’avantage de ne pas forcer le trait sur le sucre. Je sais que ça paraît dingue mais j’ai horreur des pâtissiers qui surdosent tout ce qu’ils préparent avec du sucre ou du praliné dégoulinant (les connaisseurs sauront de qui je parle). C’est à mon sens complètement inutile. J’aime retrouver le goût du chocolat sans qu’il ne soit noyé dans une mousse écoeurante, j’aime lorsque l’épaisseur d’une pâte à tarte ne prend pas le dessus sur l’appareil, j’aime quand on arrive à me faire oublier qu’il y a une tonne de beurre dans un dessert.
 
Photographie Ma Récréation, le fameux logo
 
Une petite merveille qui vient étoffer le choix gargantuesque dans le septième arrondissement (faut que je vous parle de la rue du Bac, on y trouve désormais plus de Paris-Brest que de vêtements au mètre carré…). Et pour vous faire plaisir et ne pas être la seule à me régaler, je vous propose un petit concours afin de gagner un sablé breton crème légère au citron pour quatre personnes. Laissez-moi un commentaire en me disant ce que vous avez le plus envie de déguster dans cette pâtisserie et je tirerai au sort un gagnant la semaine prochaine. Attention, comme c’est un gâteau, je ne peux pas vous l’envoyer, donc ce concours n’est ouvert qu’aux parisiens ou à ceux qui pourront se déplacer à Paris pour aller chercher leur lot ! Merci d’avance pour votre compréhension.
 
Photographie Ma Récréation 
 
Gâteaux Thoumieux, 58 rue Saint Dominique, Paris 7e, Tel : 01 45 51 12 12. Ouvert du lundi au samedi de 10h à 20h, le dimanche de 8h30 à 17h, FERMETURE LE MARDI !