WholeFoods Market

22/01/2015


Avis aux experts des épiceries chics et autre supermarché branché : pouvez-vous m’expliquer pourquoi nous n’avons pas un magasin WholeFoods Market à Paris ? Evidemment, nous avons déjà la Grande Epicerie du Bon Marché, des tas de Monoprix qui font rêver les étrangers et des marchés débordant de fruits et de légumes de bien meilleure qualité que ceux qu’on peut trouver aux Etats-Unis. N’empêche. Je veux un WholeFoods à Paris ! Vous allez me dire qu’il y a des combats plus urgents à mener. Certes, je vois bien deux trois trucs à défendre là tout de suite. N’empêche. A Londres, ils ont déjà WholeFoods. Même que celui de Kensington où mon amie Domino Lattès m’a traînée hier est immense. Tout mon corps réclame un WholeFoods à Paris. Sur Instagram et sur Facebook hier, mes amis expatriés aux Etats-Unis commentaient sous une photo que je venais prendre : « Mais enfin, vous avez mille fois mieux à manger en France » ou encore « mouais, bof, c’est alléchant mais ultra cher et Monoprix est beaucoup mieux fait ».


Photographie Ma Récréation


N’empêche. Je veux des packagings de thé qui me sourient au petit-déjeuner, des granolas sans gluten habillés d’une typographie helvetica neue, des soupes miso dans des boîtes aux couleurs farrow and ball, des tablettes de chocolat imprimées qui mettent une claque à celles des frères Mast à Brooklyn, des rayons infinis de noix et de graines en libre service... Mais surtout je veux des légumes déjà épluchés et découpés pour la feignasse que je suis, histoire de les mettre dans l’autocuiseur sans réfléchir. Car, chez WholeFoods, ils ont bien un rayon "flemme" où le potimarron bio et les courgettes sont déjà pelés, nettoyés, en tranches dans des bacs réfrigérés transparents…



Photographie Ma Récréation


Je l’ai déjà écrit ici, les chaines de magasins bio français sont les commerces les plus déprimants qui soient. Même les légumes ont l’air d’avoir pleuré toute la journée. Les étagères en pin Ikea sont toujours à moitié vides, le merchandising complètement pourri sans parler du rayon « froid » qui a des accents d’ère soviétique. Est-ce que ça coûte plus cher de soigner le graphisme et la présentation ? Certains comme Maud Zylnik, la fondatrice de l’Epicerie Générale (qui a d’ailleurs ouvert une deuxième boutique dans le 9e à l’automne 2014), l’ont déjà bien compris. Il y aussi le magasin bio Causses qui donne envie de tout acheter dans le 9e. On m’a aussi parlé de l’épicerie Bien dans le 3e à Paris où je veux absolument faire un tour. N’empêche que je veux quand même un WholeFoods Market à Paname ! Bon, et vous, dites moi quelles sont vos adresses préférées à Paris mais surtout en Province pour dénicher du bon et du beau ?



Photographie Ma Récréation


WholeFoods Kensington, 63-97 Kensington High Street, The Barkers Building, London, W8 5SE