Paul Rothe and Son à Marylebone

21/04/2015


Ce matin, je pars faire un voyage en Italie dont je rêve depuis des années. Il se peut que je vous en livre un aperçu sur Instagram, si le réseau me le permet. Et je vous raconterai tout à mon retour, c’est promis. Mais avant de partir, je vous livre une nouvelle adresse de mon escapade d’un jour à Londres jeudi dernier : Paul Rothe and Son.


Photographie Ma Récréation


Si vous m’avez suivie sur les réseaux sociaux, vous avez sans doute remarqué que j’ai confondu une moutarde aux pickles avec de la lemoncurd. Moi je suis une fille très lambda : je suis dans un magasin avec un demi tonne de confitures. Le pot est jaune. Il s’appelle Piccalilli. Je me dis qu’un pot avec mon nom dessus ne peut être que de la lemoncurd. HEUREUSEMENT QUE VOUS ÉTIEZ LÀ POUR FAIRE MON ÉDUCATION ! Et bien, c’est chez Paul Rothe que j’ai déniché cette sauce.




Photographies Ma Récréation


Il s’agit d’un traiteur tenu par quatre générations de la même famille depuis 1900. La devanture est déjà très prometteuse. Une fois passé la porte, on sait qu’on est arrivé au paradis de la marmelade et de la saucisse (ne cherchez pas le rapport). On peut s’asseoir pour y boire une tasse de thé, un café ou déguster l’un des plats frais à emporter. Mais il n’y a pas de cuisine sur place donc ne commencez pas à embêter le propriétaire des lieux en blouse blanche, comme je l’ai fait, en lui demandant s’il sert des petits déjeuners traditionnels anglais : No, young Lady, we are not a café you see. We distribute the best products you can find in London but people don’t get to eat fried eggs here !


Photographie Ma Récréation. Les maisons dans ce quartier sont d’une beauté ! Regardez le raffinement de cette porte qui a assorti sa couleur à celle des fleurs !


Sur les étagères, vous trouverez en effet des centaines de jares de confitures anglaises (et même quelques variétés étrangères), de sauces pour les pâtes et de conserves étranges. Il y a aussi un rayon traiteur avec des tas de petits plats à emporter. Mais c’est surtout l’atmosphère priceless des lieux dans laquelle on a envie d’infuser comme un sachet de thé. On se croirait dans un film. Un lieu à placer dans sa liste d’adresses must-see si vous passez dans le quartier de Marylebone. Voici d’ailleurs le petit plan livré par Hermès avec les adresses préférées dénichées par le chef Giorgio Locatelli dont je vous parlais hier



Il est temps pour moi de fermer la boutique. Je vous retrouve dans quelques jours. Juste le temps de me reposer et de me mettre du bleu à l’intérieur du cerveau. Prenez soin de vous !


Paul Rothe and Son35 Marylebone Lane, London W1U 2NN, Royaume-Uni, +44 20 7935 6783