Walaku

12/02/2014
Photographies Ma Récréation. Le Obento en haut accompagné d’un chawanmushi, ce petit flan délicieux c-dessus.
 
Inutile d’arriver à l’improviste avec un sourire de vainqueur dans ce restaurant : il y a peu de chance que vous trouviez une place sans réservation. Chez Walaku, on ne tient pas à plus de sept clients. Deux tables de deux, côte à côte, et un comptoir où l’on se sert à trois. Annexe du célèbre et ruineux restaurant Aida (situé à quelques pas), cette petite niche a fait de ses pâtisseries une spécialité. En effet, son chef, Takanori Murata a le génie du "wagashi". Il fabrique sous nos yeux, derrière le bar, des joyaux couleur quartz fumé au goût de châtaigne miellée et caramélisée. Des desserts si éloignés de ceux que connaissent les français qu’il suffit de les observer pour commencer à voyager. Les petits pancakes à la pâte de haricots rouges, les fameux dorayaki, sont tellement légers qu’on croirait que le chef a glissé un morceau de nuage dans sa préparation. Surtout qu’il les sert truffés de crème et de pomme fraiche. Inspiré par les fruits de saison, les oiseaux, les feuilles dans les arbres, Takanori Murata travaille religieusement. Cependant, chez Walaku, on ne déguste pas que des pâtisseries. A l’heure du déjeuner, on peut commander un bento à 32 euros. Vous aurez l’occasion de goûter à un chawanmushi des plus délicats, puis à deux boîtes remplis de trésors, viande à peine braisée, poisson cru, légumes parfumés, soupe miso savoureuse et riz transparent, aussi brillant qu’une gemme rare. Avec évidemment plusieurs desserts pour conclure ce festin. Une adresse absolument géniale, recommandée par tous les japonais que je connais à Paris (et je cite ici les plus exigeants d’entre eux). D’ailleurs si vous passez par la Boutique Rue Herold, qui comme son nom l’indique se situe 8 rue Herold dans le premier arrondissement à Paris, ce jeudi 13 février 2014 entre 18h et 21h, l’eshop raffiné Shopu présentera une sélection d’objets artisanaux issus du Japon, accompagnés de pâtisseries de Takanori Murata. De quoi vous donner le goût d’une réservation en bonne et due forme.
 
Photographie Ma Récréation. Les dorayakis aux pommes fraiches... 
 
Walaku, 33 rue Rousselet, Paris 7e, Tel : +33 1 56 24 11 02, fermé le lundi et le mardi. Ouvert de 12h à 15h à l’heure du déjeuner ou de 15h à 19h en format salon de thé. 32€ l’Obento (très copieux le midi) ou 5€ la pâtisserie