Tsubame

20/05/2016


Ces images n’existent que dans un rêve : à moins de venir à 11h55 ou bien à 14h30 à la fin du service, vous ne verrez jamais le restaurant Tsubame tel que je vous le montre. Dès l’ouverture, on repère cette petite cantine japonaise à la file d’attente qui s’étire au coin de la rue Blanche et de la rue de Douai. Il faut dire qu’à douze euros le délicieux bento, il y a de quoi prendre son mal en patience. D’autant qu’on ne vient pas uniquement chez Tsubame pour la cuisine à petit prix de Masumi Tao. Dans cette échoppe tout en bois et en murs bruts où peu de chanceux réussissent à s’asseoir pour déjeuner ou diner de tapas nippones, on se presse aussi pour la bande son impeccable (ambiance Tarantino avec Pulp Fiction, parfois les Pixies ou du reggae) et le sourire de toute l’équipe qui désamorce l’impatience de la file d’attente. La plupart des clients repartent avec leur bento pour déjeuner devant leurs ordis ou squatter le square Hector Berlioz à deux pas.




Photographies Ma Récréation


Au menu, pas de poisson cru ni de gyoza ou de ramen. On choisit le poisson ou la viande du jour servi sur un lit de riz blanc. Puis on sélectionne trois légumes : des brocolis à la crème de wasabi, des aubergines aillées, des haricots au sésame, des racines de lotus marinées, des concombres aux algues, du chou rouge… La main est généreuse et la boîte en carton du bento prête à exploser. Je n’ai jamais réussi à obtenir une table le midi mais je n’ai encore jamais été déçue par la qualité de leur menu à emporter. On sort de table repu, ravi d’avoir voyagé l’espace de quelques bouchées, avec en prime la sensation d’avoir mangé sainement. Une adresse incontournable qui me sauve quand j’ai la flemme de cuisiner. Le soir, la cantine se transforme en restaurant à tapas avec une sélection irrésistible de sakés. On commande des petites portions au fil de sa satiété. A tester absolument !





Photographies Ma Récréation. En bas : mon bento mis en scène chez moi (vaisselle Muriel Grateau et Claire de Lavallée, set de table en papier OMY)


 


Tsubame, 40 rue de Douai, Paris 9e, Tel : +331 48 78 06 84, 12 ou 13€ le bento à l’heure du déjeuner