Miyoshi

25/01/2012

Photographies Ma Récréation

Trésor perdu de la rue Danielle Casanova, le restaurant Miyoshi a de quoi rebuter les clients potentiels. Une façade de chalet savoyard en deuil, un décor blafard, un éclairage emprunté à la RATP et une vitrine étouffée par des ficus vieillissants… Pourtant, tous les jours, à l’heure du déjeuner, le petit espace est pris d’assaut par des japonais expatriés et par quelques amateurs de viandes panées. Inutile de chercher les sushis sur le menu. Ici, on ne sert que des protéines badigeonnées d’une chapelure aussi croustillante que légère (enfin légère en bouche seulement, pas sur le plan calorique). Le must étant le « menu huitres panées » servi uniquement de novembre à février. Rien à voir avec des tempuras de crustacés. Il s’agit d’huitres fraiches et iodées enveloppées d’une coque chaude et croustillante. Un choc de textures et de saveurs que les habitués japonais commandent avec bonheur. On dit d’ailleurs que Miyoshi serait le seul endroit à Paris où dénicher ce plat traditionnel. Dépêchez-vous, il ne vous reste plus que quelques semaines avant la fin février…
 
Merci à Nath qui m’a mise sur la route de ce restaurant. D’ailleurs n’hésitez pas à m’envoyer vos adresses japonaises préférées à Paris, j’irai les tester, c’est promis !
 
Miyoshi, 11 rue Danielle Casanova, Paris 1er, Tel : 01 42 86 80 80, menu du midi entre 14 et 16€ (une salade de crudités, une soupe miso, un amuse bouche et un plat principal servi avec du riz). Attention, la maison n’accepte pas la carte bleue pour des montants inférieurs à 20€