Sunday in Brooklyn

25/03/2017


Les jours filent, je rends dix textes par jour (j’exagère à peine) et j’ai beaucoup de mal à publier de nouveaux articles sur le blog alors que j’en ai une bonne vingtaine qui attend patiemment d’être livrée. Patience, ça vient, c’est promis. Merci infiniment pour la qualité des commentaires exprimés suite à mon dernier article. Je n’ai pas encore eu le temps de répondre à chaque réaction mais je promets que je le ferai dès que j’aurais terminé le Spécial Beauté du M auquel je réserve toute mon attention en ce moment. En attendant, je vous embarque à Brooklyn dans un petit restaurant irrésistible que Violette, la make-up artiste et youtubeuse qui m’inspire le plus, m’a permis de découvrir. Un lieu récemment ouvert, tout près de la station de métro Bedford Avenue. Ce jour-là, après une semaine de neige et de froid glacial, New York avait brusquement pris des allures printanières. Le soleil inondait les briques rouges des rues de Brooklyn et les sourires fusaient sur toutes les lèvres.




Photographies Lili Barbery-Coulon


J’ai retrouvé Violette déjà attablée. Elle avait préparé une liste d’adresses new-yorkaises susceptibles de me plaire et a passé le déjeuner à me mettre en contact avec des attachées de presse, des experts de la beauté et des personnes inspirantes. Le genre de rendez-vous généreux qui vous requinque autant qu’une séance chez un acuponcteur. Au menu de ce restaurant ouvert par Jaime Young, Todd Enamy et Adam Landsman, une série de plats habituellement servis en France les jours de brunch. Des toasts à l’avocat et aux tomates confites, du porridge aux myrtilles, du granola à la confiture de prune, des sandwichs alléchants, des œufs pochés avec saucisses, des salades croquantes avec des graines et du saumon fumé… mais surtout des pancakes au caramel praliné. Que dis-je ? Une orgie de pancakes nappées de sirop praliné surplombées d’un morceau de beurre frais. L’assiette est composée de trois ou quatre pancakes géantes qui peuvent aisément être partagées à deux (voire même à trois). Avec Violette, on n’a pas lésiné : il suffit de voir le carnage dans nos assiettes à la fin du repas. Le restaurant sert du thé matcha bien fouetté, des capuccino instagram-ready, des cocktails épicés et du poulet rôti aux olives.



Photographies Lili Barbery-Coulon


D’ici peu, cette salle de restaurant installée au rez-de-chaussée devrait s’enrichir d’une terrasse en roof-top pour siroter des verres en regardant les rayons de soleil danser sur l’East River. Une bonne adresse dans un quartier truffé de trésors à découvrir. Si vous avez encore faim en sortant de Sunday In Brooklyn (peu probable), n’hésitez pas à marcher jusqu’à Bakeri (150 Wythe Avenue), une petite boulangerie-pâtisserie adorable et installez-vous au bord de l’eau pour déguster vos trouvailles. Magique.



Photographies Lili Barbery-Coulon (enfin pas celle du haut prise par l’un des propriétaires du restaurant)


Sunday in Brooklyn, 348 Wythe Avenue, NY 11211, Brooklyn (metro : Bedford Avenue), réservation en ligne, $15 l’assiette de pancakes (sans le pourboire à rajouter), $9 le granola, $24 le poulet aux olives, Tel : +1 347 222 6722