Wool mania

16/01/2012

Photographie Ma Récréation

Je sais : j’arrive bien après la tempête Mérinos. Le revival branché du tricot a déjà au moins quatre ans pourtant je n’ai eu le déclic que la semaine dernière en assistant au lancement du nouveau site Peace and Wool. Un eshop de Do It Yourself si joli que j’ai enfin décidé de renouer avec les aiguilles délaissées en 1988. On dit que c’est comme le vélo mais c’est faux : j’ai du regarder douze vidéos « monter des mailles pour les nulles » sur youtube pour commencer mon ouvrage. Un mini col pour porter son café dans la rue sans se brûler les doigts. Indispensable (si, si !). Et surtout très facile à réaliser d’après les créateurs de Peace and Wool qui m’ont envoyé le kit contenant : une paire d’aiguilles en bambou, une pelote de laine mérinos, des bonbons, une étiquette à coller sur l’objet fini, un mode d’emploi illustré, le tout dans un joli sac en coton écru.

 
Photographie Ma Récréation. Kit Take Away de Peace and Wool, 24€
 
Ils ont du surestimer mes capacités car j’ai mis un temps fou à comprendre par quoi commencer puis à passer du point mousse au point jersey sans parler de la partie « rabattre les mailles » qui a failli me rendre folle… Je ne sais toujours pas comment j’ai atterri avec 28 mailles alors que j’en avais monté 26. Cependant, malgré les irrégularités de la trame et la largeur exponentielle du cache gobelet, j’y suis arrivée ! Donc, je peux vous garantir que c’est à la portée d’un enfant de 8 ans (voire plus jeune s’il est accompagné). Dans la lignée de la magnifique maison Wool and The Gang lancée en 2007, Peace and Wool propose des accessoires à tricoter soi même dont ces adorables chaussettes d’emmaillotage pour garder les bébés au chaud, idéales en cadeau de naissance. Et pour toutes celles qui auraient envie d’apprendre en groupe ou avec un professeur particulier, rendez vous sur le blog Knit Spirit qui répertorie tous les ateliers tricot dans son calendrier (en France, en Belgique ou en Angleterre). A Paris, on peut s’offrir un cours avec les créatrices du Sweat Shop (10€ le cours d’une heure, 13 rue Lucien Sampaix, Paris 10e Tel : 09 52 85 47 41). A Bordeaux, l’association Sew & Laine accueille les débutantes comme les expertes dans son café couture (85 Cours de l’Argonne, Bordeaux, Tel 06 88 43 17 00). Quant aux lectrices new-yorkaises, vous pouvez aller faire un tour au Brooklyn General Store (vidéo ci dessous), une trouvaille de mon amie Victoire de Taillac. A vos aiguilles ! D’ailleurs, si vous avez des liens de tutoriels vidéo pointus sur le sujet, je suis preneuse, je n’ai rien vu de très moderne sur youtube (les films de Wool and The Gang sont plutôt bien faits mais la musique finit par être insupportable…)

 

BROOKLYN GENERAL 2011 from JUMPING HOUSE STUDIOS on Vimeo.