Ma petite boutique de fleurs

8/01/2016


Je vous ai déjà parlé de Pain d’Epices, l’une de mes boutiques préférées à Paris. Situé dans l’un des passages du 9e arrondissement, entre le Musée Grévin et le Palace, ce magasin est spécialisé dans les maisons de poupées. Le moindre objet du quotidien y est décliné en version miniature, du fer à repasser au service à thé en passant par le mobilier, les lampes (qui marchent !), les personnages et les plantes à accrocher aux fenêtres de leurs gigantesques bâtisses victoriennes. Je ne sais pas pourquoi ce monde minuscule me plait autant mais aussi loin que je m’en souvienne, j’ai toujours été fascinée par ces maisons de poupée. Quand j’étais petite, je passais plus de temps à construire la maison de mes Barbies (avec des murs en cartons et des mouchoirs en tissu, en guise de draps) qu’à les habiller. Toute reproduction du monde réel en miniature m’obsédait. Les mini gommes. Les mini échantillons de parfum…J’ai aussi retrouvé plein de dessins de plans de maisons rêvées que j’ai faits quand j’avais 10 ans. J’y espérais une télévision dans chaque chambre et j’y mettais tous les détails de mobilier et d’objets décoratifs dans chaque pièce. Au fond, j’aurais du faire des études d’architecture ☺


Photographie Ma Récréation : quelques éléments en bois, de la peinture... Vous pouvez même ajouter du carrelage en papier...


Pendant les vacances de Noël, j’ai emmené ma fille chez Pain d’Epices. Elle est très jalouse du salon de thé avec lequel je l’autorise à jouer de temps en temps (je sais, je suis une mère atroce) du coup, je lui ai proposé qu’on fabrique ensemble une nouvelle boutique rien que pour elle. Je lui ai proposé de faire une boulangerie mais elle trouvait ça trop proche de la première boutique. Finalement, on s’est décidé pour un magasin de fleurs. Le principe est simple : il suffit d’acheter une boite en bois, encadrée de verre. J’ai choisi un modèle plus simple que celui de la pâtisserie (19.50 euros) et ma fille a sélectionné deux meubles en bois. Il me restait plusieurs échantillons de peinture Farrow and Ball que j’avais utilisés l’an passé pour fabriquer mes porte-couteaux en pâte à sel. J’ai recyclé les trois couleurs suivantes : Pitch Blue pour les meubles, Dayroom Yellow (cette couleur n’apparait plus sur le site mais je pense que Tallow est proche) et Dix Blue pour le reste. Si votre enfant aime jouer avec les Playmobils ou les Sylvanians, regardez quels éléments vous pouvez emprunter pour le thème choisi. Ici : les fleurs. On est donc parti en quête de petits vases, de fleurs déjà présentes parmi les jouets de ma fille. J’ai acheté l’arrosoir, la pelle et le sceau. Et nous avons également fabriqué quelques fleurs en pâte Fimo sur du fil de fer. Le résultat n’était pas aussi joli que ce que j’espérais – elles sont si petites qu’il faudrait idéalement des moules pour former des pétales parfaits – mais ça enrichit l’ensemble d’une pointe de couleur.



Photographie Ma Récréation : contrairement à ce que cette image pourrait laisser croire, je n’ai pas une petite fille patiente qui aime passer des heures à faire des activités manuelles. Ca l’a amusé au début, après elle est partie jouer à Violetta dans sa chambre...


Une fois la boutique finie, on peut la laisser ouverte afin que les enfants jouent facilement avec ces petits éléments. Ou bien refermer le cadre avec la plaque de verre et en faire un tableau mural (la boîte est vendue avec des attaches pour l’accrocher facilement). Ma fille a choisi qu’on en fasse une déco pour sa nouvelle chambre, du coup, je vais fixer tous les éléments avec un pistolet à colle afin qu’ils évitent de tomber. Prochaine étape de mes rêves : fabriquer une maison toute entière. Mais je ne suis pas dingue des maisons de poupée Victoriennes, j’aimerais bien dessiner un autre bâtiment plus moderne et le réaliser moi-même avec quelques morceaux de medium. Vaste projet pour 2016…


Photographies Ma Récréation, animation Bastien Coulon


Pain d’Epices, 29-31 Passage Jouffroy, Paris 9e, Tel : 01 47 70 08 68