Le retour du noeud brésilien

9/05/2011
Alléluia : le bracelet forme en silicone est en passe de rendre l’âme. Après avoir saucissonné les poignets des kids tout l’hiver – parfois sur vingt centimètres de largeur -, il est à présent délaissé, voire même abandonné entre deux lattes de parquet, prêt à être dévoré tout cru par son ennemi juré : l’aspirateur ! C’est donc le moment idéal pour relancer le bracelet brésilien et en faire une tendance aussi lourde qu’à la fin des années 80. Convaincue que le fil DMC a tout pour refaire surface dans les collèges – vague color block de l’été 2011 + courant bohème chic repéré à Coachella – j’ai ressorti mon vieil exemplaire du livre culte Bracelets Brésiliens de l’auteur plus-hippie-tu-meurs Sylvie Gauche. Je ne sais pas si ces bracelets tissés de petits nœuds vont exciter les écolières autant que les trentenaires régressives, en tous cas, ils sont jouissifs à fabriquer. En moins d’une heure, on est si productive qu’on se sent prête à ouvrir une boutique…
 
Bracelets Brésiliens : modèles inédits de Sylvie Gauche et Jacques Kammener aux Editions Broché, 24.90€ sur Amazon (le mien coutait 34 francs au siècle dernier) et il suffit de taper le mot « bracelet brésilien » sur Google pour trouver des tonnes de d’infos en ligne