Le chat bus en feutrine

12/06/2014

Photographie Ma Récréation 

Vous devez croire que je suis en train de me la couler douce sur une île déserte. J’adorerais. En ce moment, j’ai juste beaucoup trop à faire pour m’offrir une petite récréation. Entre les weekends à rallonge et les journées de pluie, il a fallu ruser pour occuper l’enfant de 6 ans et demi. Surtout quand il fait trop mauvais pour sortir se défouler. Du coup, voici un petit DIY archi simple réalisé il y a dix jours. Il vous faut de la feutrine dans deux couleurs différentes, du fil, un peu de coton, une aiguille et une colle à tissu (ou un pistolet à colle qui marche très bien sur de la feutrine). Commencez par demander à l’enfant quel est son personnage préféré. Ici, vous aurez reconnu le chat bus du film Mon Voisin Totoro. Ensuite, demandez lui de le dessiner en grand sur une feuille blanche. Il faut parfois s’y reprendre à plusieurs fois : les enfants ont du mal à occuper l’espace et font souvent des dessins trop petits.

Photographie Ma Récréation. Feutrine rapportée de l’un de mes voyages, je ne sais plus où mais on en trouve partout.

Quand le personnage est dessiné, on demande à l’enfant de le reproduire au crayon à papier sur la feutrine. La découpe de la feutrine est un peu difficile à cet âge, surtout qu’il faut épingler deux feuilles de feutrine l’une sur l’autre afin de découper en une seule fois deux formes identiques. Quand le personnage est découpé, demandez à l’enfant de repérer les ombres ou les zones plus claires qu’on pourrait coller sur le personnage pour lui donner du relief. Ici les pattes, les yeux, la bouche, les oreilles, l’ombre sur le dos ou le bout de la queue. On découpe ensuite les petits morceaux de feutrine de couleur différente pour les coller sur la base. Lorsque c’est bien sec, on rassemble les deux formes et on les coud ensemble. A six ans, on peut coudre, il faudra juste que l’adulte passe le fil dans le chas de l’aiguille et qu’il fasse le nœud. Au fur et à mesure du travail de couture, on ajoute du coton à l’intérieur du personnage pour lui donner du volume. L’enfant est ravi. Bien occupé. Et nous, on gagne une bonne heure de tranquillité avec, en prime, la satisfaction de le voir s’amuser. Que demande le peuple ?

Photographie Ma Récréation