Flower power

23/12/2011
Photographies Ma Récréation
 
Lorsque j’ai découvert le travail poétique de l’horticultrice textile Karuna Balloo, je lui ai aussitôt demandé de réfléchir à un Do It Yourself pour la rubrique Kids de Ma Récréation. Un objet simple qu’on pourrait fabriquer pour ou avec un enfant (de six ans et plus). Enthousiasmée par ce projet, elle m’a invitée à Montreuil, dans son atelier merveilleux où les fleurs poussent sur les murs comme par magie. Mardi dernier, nous avons donc passé la matinée à plier des pétales d’organdi et à regarder les œillets s’ouvrir entre nos mains. Vous trouverez ci dessous le mode d’emploi pour fabriquer une fleur sur une tige de métal. Une base qui vous permettra ensuite de créer une couronne si vous avez la patience d’en former une dizaine ou de customiser un serre tête avec une à trois fleurs. On peut aussi élaborer un petit bouquet pour jouer à la mariée ou décorer une chambre d’enfants en les accrochant sur un mur. Ne vous découragez pas en lisant la longue liste de matériel ou les différentes étapes de fabrication : c’est très facile et super relaxant.

Photographies Ma Récréation. De gauche à droite et de haut en bas : des fleurs vintage qui inspirent Karuna, les outils nécessaires à la fabrication d’une fleur, l’atelier de Karuna et son mur floral

Liste du matériel nécessaire à la fabrication d’une ou plusieurs fleurs
- - 50cm d’organdi blanc au Marché St Pierre. Karuna recommande l’organdi conçu pour la décoration. Celui pour les vêtements est moins rigide. 50cm devrait suffire pour une bonne douzaine de fleurs
- - une paire de ciseaux crantés
- - une paire de ciseaux classique
- - une épingle
- - un compas
- - un rouleau de fil de fer (blanc, noir ou brut)
- - une petite pince pour couper le fil de fer (ou une paire de ciseaux résistante)
- - un flacon de teinture pour tissu chez Rougier et Plé ou de la peinture pour tissu Dupont chez Ponsard
- de l’alcool ménager (vendu dans les supermarchés et les drogueries)
- - un pinceau
- - un petit verre pour mélanger la teinture
- - une assiette bien plate pour disposer les pétales et les peindre
- - du ruban (pour la couronne)
- - du papier crépon qui servira à cacher le fil de fer (une fois la couronne terminée)

Photographies Ma Récréation. Du disque cranté au coeur de la fleur en passant par l’éventail
 
Fabrication
Commencez par plier l’organdi en quatre. Ainsi au lieu de découper chaque corolle une par une, vous en obtiendrez quatre d’un seul coup de ciseaux. Avec le compas, dessinez sur l’organdi un cercle de 6cm de diamètre (ou plusieurs cercles si vous souhaitez fabriquer beaucoup de fleurs). Avant de découper les cercles avec les ciseaux crantés, il faut épingler les quatre couches d’organdi préalablement plié afin qu’elles ne bougent pas. Une fois les petits disques crantés découpés, le pliage peut commencer. Pliez chaque cercle en deux en marquant le pliage avec l’ongle, puis encore en deux afin d’obtenir un quart de lune. Pliez ensuite ce quartier comme si vous vouliez faire un éventail, toujours en marquant chaque pli avec l’ongle. Dépliez l’éventail : vous venez de fabriquer le cœur de la fleur. Pour un résultat charnu, vous pouvez utilisez quatre disques crantés sur la même fleur. « Sentez-vous libre de faire ce qui vous plait, dit Karuna. On n’est d’ailleurs pas obligé de répéter la même chose pour chaque fleur. Au contraire, on peut très bien en avoir une aussi dense qu’un œillet puis un autre plus minimaliste, une très colorée puis une toute blanche… ». Découpez 20cm de fil de fer et pliez-le en deux. Faites passer le fil de fer au centre du ou des disques blancs en piquant le tissu. Tirez : vous avez à présent la tige et son cœur réuni. Avec une pointe de colle blanche, fixez la base des corolles afin qu’elles se maintiennent bien droites, dans la même direction que la tige en fer.

Photographies Ma Récréation. La constitution des pétales...
 
Dessinez de larges pétales sur l’organdi et découpez les avec des ciseaux normaux en utilisant la même méthode qu’au début (organdi plié en quatre et épingle pour maintenir les différentes couches). Etalez les pétales dans une assiette ou sur une surface plate qui ne craint pas d’être tâchée puis versez un peu de teinture dans un verre avec un peu d’alcool ménager. Plus vous ajouterez d’alcool, plus la couleur sera diluée, ce qui vous permet de créer une couleur sur mesure. Avec un pinceau, peignez la bordure des pétales, la base ou la surface toute entière. Là encore, Karuna recommande l’irrégularité. La teinture sèche en quelques secondes et on peut commencer à plier les pétales pour leur donner une forme. Toujours en marquant chaque pli, on fait un petit éventail qu’on déplie et qu’on tire afin de le recourber. L’organdi est suffisamment rigide pour imprimer la forme des doigts. Ensuite on colle chaque pétale à la base de la corolle crantée, face à face. Deux pétales suffisent à former une fleur, mais on peut en mettre quatre et changer pour chaque fleur. Pour la couronne, enroulez chaque tige de métal autour d’un fil de fer un peu plus long et attachez l’ensemble dans les cheveux avec un joli ruban. Karuna camoufle le fil de fer en enroulant un petit ruban de papier crépon qu’elle colle avec de la colle blanche. Mais, c’est loin d’être obligatoire !

Photographies Ma Récréation. De gauche à droite, de haut en bas : on donne une forme aux pétales, puis on les colle un à un à la base de la corolle blanche et on assemble les fleurs sur du fil de fer qu’on peut enrouler sur un serre tête.
 
Toutes les créations de Karuna Balloo sont vendues en ligne juste ici