Déclaration comestible

8/06/2011

Deux nouveaux gadgets viennent de rejoindre ma collection névrotique de bidules culinaires. A chaque fois que j’ouvre le placard où ils sont stockés, je me dis que mon cas est désespéré. Néanmoins je finis toujours par rationnaliser tous ces achats en invoquant la nécessité de diversifier l’alimentation monomaniaque de mon enfant – composée quasi exclusivement de coquillettes – et de nourrir Ma Récréation. Et ça marche ! Je détournais déjà mon set d’emporte pièces à sablés en forme de cœur (dénichés à la Grande Epicerie du Bon Marché) pour animer des assiettes salés. A présent, je peux décliner l’œuf au plat et le sandwich sur le même mode. Non pas qu’ils soient des modèles d’équilibre alimentaire mais ils ont le mérite de changer des pates. La presse à sandwich vient de Williams Sonoma, dont j’ai déjà parlé ici et encore. J’ai appris la semaine dernière qu’il serait bientôt inutile d’aller à New York : Williams Sonoma ouvre son site à la vente internationale dès le mois de juillet. J’espère que la sélection française sera aussi géniale qu’à Manhattan. Quant au cœur rose en silicone qui se pose directement sur la poêle, il est vendu chez Komikku (déjà cité dans un post récent). Coïncidence réjouissante : ils ont la même taille. D’où la création d’un croque madame version <3. Et dire que je déteste la Saint Valentin…

 
 
Crustless Sandwich Press Heart, 9.95$ chez Williams Sonoma, en vente en ligne à partir de juillet 2011 pour la France. L’emporte pièce en forme de cœur en silicone pour faire cuire un œuf est vendu moins de 10 euros chez Komikku, 61 rue des Petits Champs, Paris 1er