Press Trip à Syracuse #1

25/11/2013

Photographie Ma Récréation 

Que c’est doux d’écrire le mot Syracuse en plein milieu de cet automne glacial. Comme chaque année, j’entre à reculons dans cette longue saison déprimante du-nez-qui-coule et des jours-sans-lumière. Tellement en marche arrière que je me suis tapée un bon torticolis doublé d’un virus migraine-fièvre tout à fait sympathique. D’où ma présence quasi inexistante la semaine dernière sur ce blog.
A Syracuse, en octobre dernier, je me suis incrustée dans la salle de bain d’Esther Laffay, rédactrice beauté senior pour le magazine féminin Glamour. Toujours perchée sur huit centimètres au minimum, même pour prendre l’avion, Esther est l’une des filles les plus féminines que je connaisse. Il y a peu de chance que vous la croisiez le cheveu sale, le regard défait et les ongles mités. Elle teste tout avec sérieux et met un point d’honneur à être aussi sexy qu’impeccable. Moi qui sors souvent de l’avion le cheveu électrique et la mine défaite, j’avoue que j’ai quelques leçons à prendre. Ultra organisée, elle voyage avec des flacons mini et quelques valeurs sûres du make-up. Explications :
 
De gauche à droite et de haut en bas : Le rouge 402 d’Armani. « La bouche rouge, c’est ma marque de fabrique, je ne sors jamais sans lipstick. J’adore celui-ci, rouge légèrement framboise qui a l’avantage de tenir toute la journée sans migrer  ». Kabuki brush de Givenchy. « Sa large circonférence est très confortable pour appliquer la poudre et éclater les nacres qui donneront de l’éclat au teint ». Poudre Belle Mine Beige de Chanel. « Rien de mieux que cette poudre pour donner bonne mine en quelques coups de pinceau. Elle lisse le grain de peau en toute discrétion. J’utilise deux teintes : une pour uniformiser le teint, et l’autre un ton plus chaud sur les pommettes, le front et l’arête du nez  ». Élixir des Reines de Sanoflore : « J’utilise ce sérum hydratant en guise de soin de jour car je ne supporte pas les textures grasses sur le visage. Je peux ensuite me maquiller sans attendre. Et j’adore son parfum d’ylang ylang ». All About Eyes Serum de Clinique en roll on : « C’est le parfait produit SOS yeux gonflés. En cas de nuits trop courtes, le matin je masse le dessous de l’œil pour décongestionner la zone. Sa bille en acier rafraîchit et apaise illico  ». Eau micellaire de Nuxe. « Pas d’autre alternative pour moi pour se démaquiller le soir. Et le matin au réveil je me nettoie à nouveau à l’eau micellaire. Elle fait la peau nette, douce, parfaite pour passer au soin  ». Huile prodigieuse de Nuxe. « Après la douche je m’enduis de pied en cap d’huile prodigieuse. J’adore son parfum et son effet satiné, sur les jambes et le décolleté, c’est la touche sexy par excellence  ». Illusion d’Ombre Mirifique 85 de Chanel et son pinceau à gauche. « En maquillage, on dit qu’il faut opter pour la bouche ou les yeux. Moi c’est les deux. En plus de la bouche rouge, je me fais un regard noir rock avec cette texture crème ultra facile a appliquer. Un coup de pinceau pour un smoky en une minute chrono ». Dernier crayon au fond, Stylo Crème Khôl and Liner de Guerlain. « J’adore ce khôl noir vinyle, très facile à appliquer grâce à sa texture gélifiée. Il migre juste ce qu’il faut pour donner un effet un peu rock au regard. » Au milieu, Anticernes HD de Make Up For Ever. « J’ai enfin trouvé la parfaite couleur d’anti cerne (facile avec ses 19 nuances). Il fond sur la peau. Son applicateur silicone délivre la juste quantité. Je peux le porter seul sans poudre ni fond de teint, je l’utilise aussi sur les arêtes du nez pour neutraliser les rougeurs ». Dernier produit à l’avant, Brow Seal de Make Up For Ever. « Ce gel fixateur est équipé d’une brosse biseautée pour discipliner les sourcils en un seul passage, une astuce invisible qui donne du style au regard  ».
 
Si vous cherchez à avoir plus d’infos sur Syracuse, je vous renvoie vers l’article sur l’hôtel Gutkowski