Press Trip à Londres

20/05/2013

Photographie Ma Récréation

Je rentre tout juste du Royaume Uni où je suis partie deux jours pour le lancement presse d’un nouveau parfum Jo Malone (à découvrir en septembre 2013 en France). L’occasion d’aller voir l’exposition David Bowie au Victoria and Albert Museum (que je vous recommande vivement malgré la file d’attente et le monde agglutiné devant chaque pièce), de saliver devant des scones et de faire une petite virée chez Liberty. J’en ai aussi profité pour vous concocter un nouveau post dans la rubrique « Press Trip ». Rappel du principe pour les nouveaux - vous êtes nombreux, welcome !  : faire une descente dans la salle de bain des pros de la beauté en voyage pour voir ce qu’elles emportent toujours avec elles. Même avec les contraintes d’un bagage ultra léger. Le jeu commence à être un peu faussé pour moi puisque cette rubrique change progressivement mes habitudes. Au fil des articles, j’accumule des mini packs dans l’espoir de les tester lors d’une escapade professionnelle. Ci-dessus, ma dernière sélection, avec de gauche à droite : Rive Gauche d’Yves Saint Laurent, j’ai déjà dit ici mon affection pour Chanel N°19 que je porte au quotidien depuis plusieurs années. Cependant, la semaine dernière dans les Cévennes, j’ai reconnu Rive Gauche sur une inconnue et j’ai trouvé son sillage si élégant que j’ai eu envie d’en faire l’expérience pendant quelques jours. Shampooing Au Miel de Leonor Greyl : depuis mon interview de Caroline Greyl, j’applique ses conseils à la lettre et ce shampooing, au parfum irrésistible, a le mérite de faire ce qu’il dit : il donne vraiment du volume. En prime, son packaging n’est pas trop grand, donc pratique à emporter. Le savon Pomegranate Noir de Jo Malone : je n’ai pas pris de gel douche car je comptais sur les produits de l’hôtel et la maison Jo Malone a eu la gentillesse de remplacer ceux de ma salle de bain par leur propre gamme. J’ai également hérité d’une petite bougie de voyage à la senteur iconique Lime Basil & Mandarin, de quoi transformer n’importe quel lieu étranger en chez soi. Au dessus du savon, ma crème pour les yeux Revitalizing Supreme d’Estée Lauder : c’est le première fois que je suis sur le point de terminer un pot de contour des yeux. D’habitude, je change de formule tous les trois jours, n’étant absolument pas convaincue par l’efficacité d’un produit anti poches. Seulement, la texture de ce produit est dingue et s’il n’a pas encore éliminé mes poches (I wish), il agit comme un pansement hydratant en surface. A côté, l’échantillon mini d’Advanced Night Repair d’Estée Lauder dont j’ai déjà dit tout le bien que je pensais ici. A droite du savon, 4 mini produits issus du Travel Kit « London » d’Aesop (bientôt en vente). Avouez que c’était le lieu idéal pour le tester ! J’arrête de vous saouler avec Aesop mais vous savez ce que j’en pense. J’aime tout : des parfums aux textures en passant par les packs… Quant au rectangle rose à l’avant de la photo, il s’agit d’une nouvelle lime à ongles de maboule qui est vendue chez Nail Kitchen au BHV, elle a une forme triangulaire et permet de limer ses ongles en arrondi sans aucun effort. L’angle en amande se forme parfaitement. Un vrai truc de maniaque ! Ca vient du Japon évidemment, la marque s’appelle Kobako mais je n’ai pas vu le modèle sur leur site internet.
 
Photographie Ma Récréation
 
Ensuite, je me suis immiscée dans la chambre de Tessa Guilloux, directrice et fondatrice de TG Communication, une agence spécialisée dans les relations presse. Elle s’occupe - en plus de ses deux grands garçons - de sublimes marques comme Crème De La Mer, Nuxe, L’Occitane, Bobbi Brown, Oenobiol… et Jo Malone. Quand je lui ai dit que je souhaitais prendre sa trousse de toilette en photo, elle m’a répondu, paniquée : « Mais je n’ai presque rien, je n’ai pris que le strict minimum ». Et c’est justement ce que j’espérais de celle qui a l’occasion de tester des dizaines de nouveautés à longueur d’année, souvent bien avant les journalistes. Je me suis concentrée sur le soin et le parfum en éliminant d’office le maquillage de sa trousse (signé Bobbi Brown évidemment). De gauche à droite : Nuxellence Jeunesse Fluide Rechargeur Jeunesse et Lumière de Nuxe : « Je ne mets jamais de crème de nuit, c’est Françoise Morice qui m’avait dit que ça ne servait à rien et j’ai retenu la leçon. Cependant, j’alterne les sérums. Celui-ci est très fluide, donc très confortable. Il agit comme un chargeur de batteries des cellules. » Rose Water & Vanilla Cologne Intense de Jo Malone : « Dès qu’on m’a confié le premier échantillon issu du laboratoire de ce parfum, j’en suis tombée amoureuse. Je ne peux plus m’en passer depuis. » Le Lait Hydratant Lime Basil & Mandarin de Jo Malone en format voyage : « Je suis un peu feignasse et je prends rarement le temps d’appliquer une crème pour le corps. Mais en voyage, ce mini flacon a le mérite d’être pratique et joli. De plus, j’adore le côté frais de son parfum et de sa texture. » Essence Sublime de L’Occitane : « J’ai pris l’habitude de désaltérer ma peau avant d’appliquer une crème sur mon visage. Je fais chauffer la texture dans ma main, comme je le fais d’ailleurs pour tout ce que je mets sur ma peau. Ca apporte instantanément beaucoup de confort et le parfum à l’iris est délicieux ». Derrière, Aroma Express Gel Arnica à l’Helichryse : « Je suis tombée et je me suis fait un bleu énorme il y a peu de temps. Ma pharmacienne m’a recommandé ce produit formidable bourré d’hélichryse et d’arnica. Super efficace  ». L’Eau Démaquillante Micellaire de Nuxe : « Typiquement le genre de produits que je n’utilise qu’en voyage car à la maison j’aime les laits et j’adore me démaquiller avec l’huile de magnolia de Leonor Greyl. On se masse à sec avec l’huile puis on rince à l’eau, c’est génial. Cependant cette eau micellaire est formidable car elle m’évite d’apporter un tonique pour le matin, un vrai deux en un  ». La Crème de La Mer. « J’adore l’idée que ce soit très nourrissant. La texture est épaisse, il faut la travailler, la masser sur le visage et après on se sent vraiment protégé. » Au dessus, les Pastilles à la violette Leone : « J’ai découvert ces pastilles dans les trattoria italiennes à Paris et elles sont devenues mes violettes préférées. Une petite Madeleine quand on est loin de chez soi ». Au premier plan, la Crème Pour Les Mains au Beurre de Karité de L’Occitane : « Je suis une folle des crèmes pour les mains. Et celle-là, je l’adore, elle pénètre vite, son tube est pratique et j’aime infiniment son parfum  ».