Press Trip à Ibiza #1

18/06/2015

Avant-hier, je vous parlais du sublime hôtel Na Xamena à Ibiza. Evidemment, j’ai profité de ce court séjour pour m’incruster dans la salle de bain de deux journalistes en voyage avec moi. C’est toujours amusant de voir leur réaction lorsque je m’approche d’elles et leur demande « Pour la rubrique Press Trip de mon blog tu crois que je pourrais photographier les produits de beauté que tu as emmenés en voyage avec toi ?  » Là, j’ai toujours droit à « Nan mais ma trousse de toilette ne ressemble à rien » ou bien « nan mais j’ai pris que des trucs pourris » ou bien « les produits n’ont pas l’air nickel » ou encore « ce ne sont pas mes produits habituels, j’ai fait simple et pratique ». La panique ! Il faut dire qu’on est tellement habitué à soigner nos pages et nos sélections pour vous montrer ce qu’il y a de mieux que, brusquement, montrer un vieux pot de crème ou un crayon khôl dévoré par le temps nous paraît délicat. Or, c’est pile ça que je recherche ici : ces petites imperfections qui montrent à quel point le produit nous est indispensable. On commence ce premier volet à Ibiza avec Elisabeth Martorell, rédactrice en chef adjointe beauté du magazine Elle. J’ai rencontré Elisabeth alors que j’étais attachée de presse chez Colette, il y a un paquet d’années. J’ai toujours du plaisir à la retrouver en voyage de presse, car elle est aussi drôle qu’élégante. Et je ne parle pas seulement d’élégance vestimentaire (elle est toujours parfaitement habillée, mêlant des pièces Marni avec du Isabel Marrant), mais de politesse constante avec les autres. Elle a une peau de dingue, pâle et sans défaut et de longs cheveux bruns, qui me semblent tellement épais (j’en rêve avec mes pointes toutes fines). Et puis ce que j’aime chez elle, c’est son avis tranché sur les nouveautés. Je lisais ses conseils bien avant de la rencontrer, d’ailleurs, c’est dans le Elle que j’ai un jour découvert qu’elle collectionnait tous les mini formats d’hôtels pour partir en voyage. Et je me suis mise à faire la même chose… Résultat, dans sa salle de bain : une trousse pleine d’échantillons essentiels !

De gauche à droite et de haut en bas :

Crème Revitalisante Intense Karité de René Furterer : « Ce soin capillaire riche redonne de la douceur aux pointes desséchées et permet de pallier à l’effet souvent décapant des shampooings lambda proposés dans les hôtels. Ce qui me permet de ne jamais me balader avec shampooing-conditionneur-masque  ».
Eau de Toilette Jardin sur Le Nil d’Hermès : « Un parfum léger et chic qui ne me suit qu’en voyage. L’idée, c’est de me faire du bien avec ce petit effet frais mais aussi de ne pas indisposer les fines narines de mes consoeurs lors des fréquents trajets en voiture, bus… durant nos déplacements professionnels  ».
Crème Hydratante à l’Onagre pour le Visage d’Aesop : « J’apprécie énormément cette marque de soins naturels australiens. Ca tombe bien : ils existent tous en miniatures. A tour de rôle, chacun d’entre eux prend l’avion avec moi. Là, il s’agit d’une efficace crème de jour hydratante à la lavande et au romarin ».
Phyto-cernes éclat de Sisley : « Je ne sors pas de chez moi sans anticernes, raison de plus pour ne pas m’en passer en mission commandée professionnelle. Sa texture fluide permet aussi de l’appliquer sur n’importe quelle petite imperfection. »
Eau Micellaire Démaquillante Biosource de Biotherm : « A la maison, j’utilise un lait et un tonique pou nettoyer ma peau. En voyage, je simplifie mon rituel démaquillant. Une eau micellaire, c’est la solution et celle-ci fait parfaitement le job. »
Lotion Peaux Sèches de Yon-Ka : « Ce tonique boosté aux huiles essentielles purifiantes dont la recette a 60 ans est un must. Je l’utilise juste après l’Eau Micellaire pour en éliminer toute trace potentiellement asséchante et le matin au réveil. On peut la transporter dans un petit flacon de voyage rechargeable en plastique vendu chez Monoprix  ».
Rouge à Lèvres et Hyaluronic Blush de By Terry : « J’apprécie beaucoup les couleurs nuancées, les textures novatrices et les parfums raffinés des produits de maquillage de cette marque. Ce prune cassis transparent est la couleur que je traque partout, cependant, il est inutile de chercher la référence car il n’a pas été réédité. Le blush, lui, assure, un joli coup de flush.  »
Mascara Haute Tolérance Noir Couvrance d’Avène : « Il est rare de trouver un mascara miniature. Celui-ci joue le naturel discret ».
Monodoses Anti-Cellulite de Somatoline Cosmetic : « Pourquoi interrompre mon rituel de massage minceur quotidien en déplacement professionnel, alors qu’aucun ado à l’horizon ne réclame l’usage de la salle de bains ? Celui-ci a une odeur camphrée suffisamment puissante pour activer le cerveau en mode ON dès l’aurore  ».
Eau Infusée de Diptyque : « Cette lotion gélifiée hydratante façon lotion de soin post-nettoyage à la japonaise, fait office de sérum. Son supplément d’âme : un parfum de jardin. »
Gélule Oenobiol du Complexe Minceur Capteur 3 en 1 : « Je suis constamment une cure de compléments alimentaires. Antioxydants, omégas, magnésium marin… Je pars toujours avec le nombre exact de gélules à avaler. Ici, il s’agit d’un cocktail detox amincissant que j’ai pris avec moi dans l’espoir d’éliminer quelques calories suite aux écarts incessants dans la succession des repas professionnels… limite pensée magique, je sais ! ».
BB Crème et Soin Yeux Idealia de Vichy : « La première a une texture fluide facile à travailler et un fini léger qui en fait un hybride de crème teintée/ fond de teint, facile à porter du matin au soir. J’applique le Contour des Yeux matin et soir pour son effet anti-puffiness, classique après un voyage en avion.  »
Crayon Velvet Waterproof d’Urban Decay : « C’est le crayon pour les yeux le plus fidèle que j’ai putester. Ce gris foncé est moins dur que le noir et sa mine veloutée glisse parfaitement.  »
Crayons Sourcils Brun de Bourjois : « Avec sa brosse intégrée au capuchon, ce crayon slim se glisse partout pour ne jamais négliger d’intensifier légèrement ses sourcils pour bien ouvrir le regard. »
Démaquillant Tolériane Ultra de La Roche-Posay : « Vendu en monodoses, ce démaquillant visage et yeux me suit depuis des années. Il arrive à bout de tous les mascaras sans jamais irriter les yeux  ».

Merci Elisabeth ! Le prochain volet du Press Trip à Ibiza sera dédié à Julie Levoyer, rédactrice en chef beauté du magazine Stylist qui m’a quand même sorti « oh la la, mais j’ai que des trucs de connasse dans ma trousse de toilette ». Tout un programme…