Skeen

8/07/2011


Dix ans d’expérience dans le groupe cosmétique le plus puissant. Des centaines de dermatologues rencontrés sur tous les continents. Une connaissance absolue des formules de la concurrence. Et un bilan : il n’y a que quatre à cinq actifs efficaces reconnus mondialement pour ralentir le vieillissement de la peau. En 2006, l’uruguayen Pedro Garcia Maggi est fatigué des discours marketing abêtissants et de la manière caricaturale avec laquelle on s’adresse aux hommes : « On ne nous parle que d’énergie et de puissance pour traiter nos problèmes de peau, c’est ridicule » constate-t-il alors. Du coup, il lance Skeen, une ligne sans parfum ni colorant, avec un pourcentage optimal et tolérable de vitamine C, rétinol, acide glycolique, acide salicylique et acide hyaluronique, à un prix raisonnable. « Vous seriez surpris de voir le coût industriel de la plupart des crèmes vendues très chères sur le marché, dit-il. Il y a rarement dans les formules des ingrédients qui justifient de fixer des prix aussi élevés ». N’étant personnellement convaincue que par l’hydratation et le nettoyage scrupuleux quotidien, j’étais assez sceptique lorsque je me suis rendue chez Skeen pour la première fois. D’autant plus que la mention d’un pourcentage important d’un actif antiride me colle illico la frousse d’une réaction inflammatoire. A la boutique, qui ressemble plus à une librairie qu’à un magasin cosmétique, on commence par un diagnostic avec une caméra branchée sur un ordinateur. L’outil pédagogique n’a rien à voir avec ces horribles machines dotées d’une lumière noire qui dévoile ce à quoi vous ressemblerez dans 15 ans, une fois que toutes vos taches de vieillesse se seront installées pour de bon. Chez Skeen, on essaie de comprendre les problèmes de sa peau et la façon dont on peut améliorer son état. Et comme le bilan a du sens, la prescription fait vraiment envie. Du coup, même si la marque a d’abord été conçue pour les hommes, la clientèle est aussi féminine que masculine. Mais la raison du succès de cette petite marque ne tient pas uniquement dans la qualité de ses actifs bien tolérés, même par les peaux les plus sensibles. C’est surtout qu’elle rayonne de l’intelligence solaire de Pedro, de sa sincérité et de sa parole libre. Une valeur sûre.

Skeen, De 16 à 80€ le produit selon les références, en vente sur leur site internet (la boutique de la rue des Archives a fermé en 2016 afin que la marque puisse investir pleinement le e-commerce)