Bastien Gonzalez

4/04/2011

Les pédicures français ont la vie dure. Après avoir été chassés des hôtels et des instituts de beauté, ils sont aujourd’hui condamnés à rester dans l’ombre, au risque d’être épinglés par l’ordre des podologues. Impossible de les interviewer, de les citer ou de donner leurs coordonnées dans un article : la moindre publication est immédiatement envoyée anonymement à l’ordre des podologues comme s’ils avaient commis un crime irréparable. Celui d’avoir osé appliquer du vernis ! Du délire quand on pense que les esthéticiennes dans les salons de coiffure ne sont absolument pas contrôlées et qu’elles sont souvent beaucoup plus dangereuses à s’exciter sur la corne, à raboter les cuticules et à poncer la matrice de l’ongle comme des ouvrières en bâtiment. Ancien skieur professionnel diplômé en podologie, Bastien Gonzalez est le premier à avoir hissé la pédicure médicale sur une cime glamour. En quelques mois, son petit cabinet de la Place des Vosges devient si célèbre qu’il se met à voyager à Londres et à New York à la demande de ses clientes fortunées. Qualifié de « virtuose du pied » par la presse anglophone, il prend soin des extrémités des plus belles filles de la planète et développe alors sa propre ligne de produits. La raison de son succès : une pédicure hors du commun qui réconcilie le soin médical avec le plaisir d’un massage thérapeutique de l’orteil jusqu’au genou. Avec, en prime, un polissage des ongles qui les rend aussi brillants que l’intérieur d’un coquillage pendant des mois. J’ai testé des dizaines de pédicures, de la simple beauté des pieds au protocole chinois en passant par toutes les stars du genre et celle de Bastien Gonzalez est de loin la meilleure. Malheureusement, il ne pratique plus du tout en France (c’est pourquoi je peux vous parler de lui librement) et ne s’occupe plus que de quelques chanceuses installées à New York, à Londres ou à Dubaï. Cependant, on peut tester son soin signature dans les hôtels One & Only Resorts où il a ouvert des studios tenus par des maîtres du genre, formés par Bastien himself. Encore faut-il pouvoir s’offrir des vacances au Reethi Rah aux Maldives ou au Saint Géran à Maurice… L’alternative accessible pour avoir de beaux pieds consiste, d’après lui, à brosser ses ongles d’orteils dans le sens de la pousse avec une brosse à dents, « plus ergonomique qu’une brosse à ongles » pour éliminer les impuretés. Puis, à masser quotidiennement ses pieds avec une crème hydratante pour les assouplir. Quant au polissage qui lustre indéfiniment sans vernis : il suffit d’appliquer une pointe de sa Crème de Polissage Eclat de Perle en frottant légèrement avec un polissoir puis de lisser le résultat avec une peau de chamois. Résultat absolument impeccable. 

39€ la Crème de Polissage Eclat de Perle au Bon Marché ou en ligne sur le site de Bastien Gonzalez. 110€ en moyenne la Global Pedicure Bastien Gonzalez d’1h dans les One & Only Resorts