Odorantes

26/10/2011
Photographie Ma Récréation
 
Il y a huit ans, le maquilleur Emmanuel Sammartino ouvrait avec Christophe Hervé l’un des plus jolis magasins de fleurs à Paris. Une niche située à quelques mètres de chez Catherine Deneuve qui recommandait aux lecteurs du Vogue en décembre 2003 d’aller sentir leurs roses de jardin. Car, chez Odorantes, les fleurs ont un parfum… fait devenu rarissime chez la plupart des concurrents. Joyau noir du sixième arrondissement, le magasin ne se contente pas de composer les plus jolis bouquets de la capitale. C’est un lieu où l’on a envie d’emmener les enfants qu’on aime pour les éduquer au beau et les écouter réagir devant les animaux empaillés de la vitrine. D’une gentillesse inouïe, les deux propriétaires partagent l’histoire de chaque fleur avec un plaisir communicatif. Il arrive même qu’Emmanuel les maquille en ajoutant des pigments dans l’eau du vase. Il y a quelques années, le duo avait lancé avec la marque Fresh une bougie merveilleuse à la rose et à la menthe crépue. Aujourd’hui, on trouve à nouveau des cires parfumées vendues sous forme de duos afin de reproduire la subtilité d’un bouquet dans une maison. Une raison supplémentaire d’aller visiter ce trésor germanopratin.
 
Photographies Ma Récréation
 
Duo de bougies Odorantes, 32 euros chez Odorantes, 9 rue Madame, Paris 6e, Tel : 01 42 84 03 00