Nose

25/07/2012
Photographies Ma Récréation
 
Il y a quelques mois, dans un article sur l’institution anglaise Space NK, je me demandais si quelqu’un, en France, aurait l’audace de s’occuper de la distribution des parfums confidentiels. Avant-hier, en sortant d’un déjeuner chez Indochine, le repaire de Frédéric Malle lorsqu’il est à Paris, j’ai enfin pris le temps d’aller voir la nouvelle boutique Jovoy. La première, rue Danielle Casanova, ne m’avait pas vraiment séduite. Fermée depuis, elle a été remplacée par un espace gigantesque rue de Castiglione, à deux pas de la Place Vendôme. Manque de bol : je n’ai pu apercevoir les lieux qu’à travers la vitrine car le magasin était exceptionnellement fermé lundi. Ca a l’air sublime et je me suis promis d’y retourner bientôt. Un peu déçue de tomber sur une porte close, je me suis rabattue rue de Bachaumont pour mettre le nez chez Nose, un espace inédit ouvert par sept passionnés de parfums rares. Parmi eux : l’exceptionnel Mark Buxton, à qui l’on doit le premier Comme des Garçons et une nouvelle ligne de senteurs éponymes. Romano Ricci, petit-fils du fondateur des parfums Nina Ricci et créateur de Juliette Has A Gun. Silvio Levi, l’expert italien du parfum et le québécois Nicolas Cloutier qui a eu l’idée du projet. J’avais entendu parler de Nose sur internet et plusieurs journalistes enthousiasmés m’ont recommandé d’y aller. Cependant, je ne m’attendais pas à une surface aussi grande. On y trouve une cinquantaine de marques dites de niche. Certaines déjà bien connues, comme Diptyque, Acqua Di Parma, Maison Francis Kurkdjian, L’Artisan Parfumeur ou Miller Harris. D’autres plus nébuleuses : Biehl Parfumkunstwerke, Cale Fragrance d’Autore, Keiko Mecheri… Il y a aussi un rayon bougies, une sélection de soins pour hommes (dont Dr Harris que j’adore), les lessives The Laundress dont j’avais parlées ici, des pépites pour la peau et les cheveux comme les color bugs du coiffeur australien Kevin Murphy. Comment s’y retrouver quand on ne connaît pas tous ces produits ? Nose a mis au point un logiciel qui permet de faire un diagnostic rapide sur Ipad en boutique ou sur leur site internet. En quelques questions, la maison répond avec une proposition de cinq fragrances susceptibles de nous plaire. J’ai fait le test en ligne et je n’ai pas été convaincue par son efficacité. En revanche, on ne peut que saluer la passion de ces entrepreneurs qui viennent bousculer nos habitudes d’achat en proposant une alternative intelligente. C’est réjouissant de voir de tels projets enfin prendre vie à Paris !
 
Photographie Ma Récréation
 
Nose, 20 rue Bachaumont, Paris 2e, Tel : +33 1 40 26 46 03