Museu del Perfum

4/06/2012

Photographies Ma Récréation

A première vue, on dirait une parfumerie assez traditionnelle. Située sur l’avenue la plus chic de Barcelone, juste en face du Mandarin Oriental, la Perfumeria Regia distribue des marques luxueuses comme la Crème de La Mer, Byredo ou Serge Lutens. Mais si on va jusqu’au fond du magasin, on découvre un véritable trésor. L’arrière-boutique a été transformée en conservatoire de la parfumerie, disposant de centaines de flacons anciens. Des fragrances dont je n’avais entendues parler que dans les livres d’histoire, comme ceux de Worth, les vieux Schiaparelli, les premiers parfums de Bourjois et les eaux extraordinaires de Roger et Gallet. Mais aussi des essences dont je ne connaissais pas l’existence comme « J’en Ai Marre » ou encore la ligne « Concentré Air Mail » de Corbeille Royale. Il y a même une collection de boîtes de savons vintage, des flacons égyptiens et plusieurs étagères d’essenciers inventifs du 18e siècle. On retrouve avec bonheur les bouteilles anciennes des marques qu’on adore et qui devraient parfois apprendre à se nourrir de leur patrimoine exceptionnel. On s’amuse des noms improbables de certains comme « Cocaïna », « Cynique » ou encore « Orgia ». Cependant, on ne peut que regretter la lumière épouvantable projetée dans la salle, l’absence d’explications ou de dates sur les étagères, la scénographie inexistante et surtout l’impossibilité de sentir le moindre jus. C’est si frustrant que l’idée de faire sauter la serrure des étagères en verre m’a traversé l’esprit. Surtout que personne n’est là pour accompagner les visiteurs ou répondre à leurs questions. Evidemment, je me suis contentée de mitrailler la collection – les photos sont autorisées, ce qui est rare dans un musée – avec une boulimie délirante. A voir absolument si on aime le parfum.
 
Photographies Ma Récréation. de gauche à droite, de haut en bas : les flacons Soir de Paris de Bourjois, une collection vintage Chanel, l’Esssence Vera Violetta de Roger et Gallet, le parfum J’en Ai Marre, la collection Schiaparelli, les colognes 4711, d’autres flacons de bourjois et les parfums de Bonnot.
 
5€ l’entrée, 3€ en tarif réduit, Museu del Perfum, Passeig de Gràcia, 39, (à l’intérieur de la Perfumería Regia), Barcelone 08007, Tel : +34 93 216 01 21