Diptyque

24/10/2010
J’ai longtemps cru que Diptyque était une marque anglaise. Fondée par un trio d’amis dans les années 60, Diptyque est pourtant bien née Boulevard Saint Germain à Paris, en face de la piscine Pontoise. Cependant, je n’avais pas complètement tort puisque l’un des créateurs, disparu depuis, était le peintre britannique Desmond Knox-Leet. Bien avant de vendre des bougies, Diptyque éditait de sublimes tissus imprimés et distribuait toutes sortes d’objets décoratifs. Un cabinet de curiosités qui s’enrichit rapidement des trouvailles parfumées de Desmond (à qui l’on doit la charte graphique de la maison), rapportées du Royaume Uni. Des odeurs d’épices qui vont probablement influencer le trio lorsqu’il lance ses toutes premières cires à la cannelle ou au thé en 1964. Depuis, la maison est devenue LA référence en matière de bougies et même si elle est particulièrement concurrencée, elle n’a pas à rougir de ses créations devenues cultes. C’est toujours un bonheur de voir les vendeurs du boulevard Saint Germain renverser le verre contre un coussin pour démouler la cire de Bois Ciré ou de Feu de Bois (mes senteurs préférées) et en dégager le parfum. Les étiquettes sont d’une modernité folle malgré leur demi siècle et leur ligne pour le corps est la plus réussie que j’ai eu l’occasion de tester, texture, parfum et packaging confondus. Une adresse incontournable.
 
40€ la bougie, 58€ le parfum de 50ml, de 29 à 62€ la ligne pour le corps. Diptyque, 34 Boulevard Saint Germain, Paris 5e, Tel : 01 43 26 77 44