Marisol au Bon Marché

12/12/2016


Aujourd’hui, je vous embarque dans le nouveau salon de coiffure de Marisol au Bon Marché, ouvert en septembre dernier. Je vous ai déjà parlé de Marisol Suarez (ici et dans M le magazine du Monde il y a quelques années) qui a un salon à deux pas de la place des Vosges. Je me souviens du choc ressenti lorsque j’ai découvert ses sculptures en cheveux. Marisol tresse des objets troublants avec cette matière qu’elle manie et coupe depuis des années. Cette coiffeuse qui aime tailler les cheveux à sec pour mieux voir apparaître le résultat de son travail utilise les fibres capillaires pour concevoir des diadèmes, des couronnes, des chapeaux… mais aussi des objets du quotidien. Autant d’œuvres à collectionner plutôt qu’à porter, à mon sens, bien qu’il doit exister des créatures suffisamment audacieuses pour se chapeauter de ces coiffes poétiques. J’aime aussi les questions que soulèvent ces objets façonnés avec du vivant. Qu’est-ce que toutes ces traces d’ADN ont à nous dire ? Quelles vies ont traversé ces cheveux ? Quelles énergies sont inscrites dans ces tresses ?



Photographies Ma Récréation. En haut, les têtes sculptées de Marisol, en bas les produits pris en photos dans les toilettes (du bon goût qui en dit long sur le raffinement du salon)


Le Bon Marché qui a entamé une mue sublime il y a plusieurs mois a proposé à Marisol Suarez d’occuper un espace immense au premier étage, près de la mode et à l’abri du bruit, avec vue sur le square de Babylone. Le salon est hallucinant de beauté. Il est baigné de lumière grâce aux grandes fenêtres qui laissent apparaître le feuillage d’automne des arbres. Un paysage apaisant lorsqu’on a envie de prendre soin de ça. Côté technique, Marisol qui est présente deux jours dans la semaine est accompagnée d’une équipe rigoureusement choisie : une coloriste géniale qui m’a fait pile le brun lumineux dont je rêvais, une experte en massage crânien, un coiffeur japonais archi doué qui travaille avec elle depuis quinze ans… Pendant les heures de rush, ils sont sept à s’occuper des clients.





Photographies Ma Récréation


Les tarifs sont élevés – le genre de cadeau qu’on s’offre quand on a envie d’une vraie transformation ou juste d’une très bonne coupe - mais ils n’ont pas augmenté par rapport à ceux pratiqués dans son salon de la rue des Tournelles, ce qui est assez rare pour être remarqué dans ce genre de co-branding. Le problème est de réussir à sortir du Bon Marché sans cramer sa carte bleue dans le reste du magasin. Plus j’y vais et plus je rêve qu’on m’y enferme une nuit entière comme dans un vieux J’aime Lire que j’adorais quand j’étais enfant. L’histoire de deux gosses oubliés par leur mère dans un grand magasin. Une nuit entière à tester les jouets les plus invraisemblables et à goûter les trésors de la Grande Epicerie




Photographies Ma Récréation. Le salon Marisol et ses idées déco à décliner chez soi


Marisol au Bon Marché, 5 rue de Babylone, Paris 7e, Tel : +33 1 71 37 86 21. à partir de 95€ pour la coupe selon l’ancienneté des coiffeurs, jusqu’à 175€ avec Marisol. A partir de 110€ la couleur, à partir de 180€ le balayage.