Julie, la coloriste que les Parisiennes s’arrachent

19/04/2017


Installé dans une minuscule maison au fond d’une cour de la rue Oberkampf, le salon de coloration de Julie est le secret bien gardé d’un nombre ahurissant de journalistes et de créatrices parisiennes. Je vous avais parlé d’elle dans l’article « Où Trouver un Bon Coloriste Pas Cher ? » car Fiona Khalifa, Fashion market editor à M le Magazine du Monde et Claire Nouy, co-fondatrice de Nubio m’avaient recommandé ses talents. Depuis la parution de cet article, vous êtes nombreuses à m’avoir envoyé un message pour me remercier de vous avoir envoyées chez elle : elle fait l’unanimité ! Du coup, j’ai enfin pris le temps d’aller tester son cocon du 11e arrondissement, à deux pas de chez Chambelland.


Photographie Lili Barbery-Coulon. La petite cour dans laquelle est installé le salon de coloration de Julie (photographiée en ouverture du sujet)


Julie partage son espace avec une coiffeuse qui est installée à l’étage de cette maison, à peine plus grande qu’une boîte à souliers. Habillée en bleu de travail, les mains légèrement colorées par tous les pigments qu’elle manipule du matin au soir, cette passionnée du ton juste reçoit chacun de ses clients en tête à tête autour d’un thé ou d’un café. Pas de chichis ni de grande cérémonie capillaire, elle examine les cheveux à la lumière du jour, dans la cour, puis nous propose une solution sur mesure dans son salon. Je venais pour cacher mes quelques cheveux blancs en racine mais je ne voulais pas perdre l’effet légèrement doré que la coloriste de Marisol avait réussi à ajouter sur les longueurs, à l’automne dernier, lors de ma dernière coupe. Julie a très bien compris ce que je voulais et en deux temps, trois mouvements, est revenue avec son mélange qu’elle a appliqué sur des durées légèrement variables entre les racines et les longueurs pour conserver ce que j’aimais et qu’elle trouvait très réussi également. En général, les coloristes se pourrissent entre eux. Les coiffeurs aussi d’ailleurs. Ils ont toujours un truc à redire sur ce qui a été fait par leur prédécesseur. « J’veux pas critiquer mais la personne qui vous a coloré/coupé les cheveux a fait N’IMPORTE QUOI !  » est une phrase que vous avez probablement, vous aussi, entendu au moins une fois ? J’ai beaucoup aimé le fait que Julie dise au contraire qu’elle trouvait ma couleur très réussie. Il fallait juste la rafraichir, refroidir un peu mon brun qui avait pris des reflets roux.


Photographie Lili Barbery-Coulon


Autre point positif : ça n’a pas duré mille ans. Evidemment, elle est obligée de respecter les temps de pose. Mais comme elle est en tête à tête avec chacun de ses clients, elle est obligée d’être efficace. Et je trouve souvent qu’on perd beaucoup trop de temps chez le coiffeur à attendre que le client d’avant ait fini son brushing, qu’un lavabo soit disponible pour le rinçage… Julie a bon goût, elle va vite, elle est discrète et ne se prend pas au sérieux. Elle donne en plus plein de bons conseils pour prendre soin de ses cheveux et utilise les produits Christophe Robin qu’elle recommande vivement.


Photographie Lili Barbery-Coulon


Une bonne adresse que je valide à mille pour cent car en plus du service impeccable, les tarifs sont abordables : 80 euros pour mon brun lumineux, c’est raisonnable !


Photographie Lili Barbery-Coulon


Pour obtenir un devis sur une coloration plus compliquée que la mienne (un blond méché par exemple), un rendez-vous, vous pouvez contacter Julie par email mclarrouy@free.fr , elle ne donne pas son portable car elle ne peut pas toujours y répondre lorsqu’elle s’occupe de ses client.e.s dans la journée