Yuzuka

25/01/2014
Photographie Ma Récréation
 
C’est rare de trouver des instituts aussi ravissants qu’efficaces. En France, on a plutôt une culture « Venus Beauté » du salon esthétique, avec lampe à franges et carrelage rose. Sans parler des horribles thalassos qui donnent envie de se suicider en peignoir et claquettes à picots massants. Du coup, lorsque j’ai découvert les premières images de Yuzuka sur le net, je me suis dit que ça devait être hors de prix. Et j’ai sérieusement douté de la qualité des massages, pensant que tout le budget était passé dans le papier peint. J’ai eu tort. Situé dans la partie la plus ronflante du septième arrondissement à Paris, ce lieu est une pépite. Créé par une jeune française, Tiphanie Buisson, en collaboration avec une masseuse japonaise, Sayaka Nagatomo, Yuzuka – qui signifie le parfum du yuzu – propose des séances de shiatsu traditionnelles ainsi que des massages drainants à l’huile de yuzu. Ce petit agrume japonais qui aromatise souvent les Saint Jacques et les poissons dans les restaurants nippons diffuse un parfum que je trouve merveilleux.
 
Photographie Ma Récréation
 
Il aurait aussi des vertus anti-oxydantes. Bon, moi, les propriétés miraculeuses, je m’en fous, c’est tout ce qui m’ennuie dans l’univers de la beauté. En revanche, ce que j’ai trouvé extraordinaire chez Yuzuka, c’est la qualité des mains de Sayaka. On sent les années de formation, la puissance derrière la silhouette gracile, la connaissance du geste sûr, la capacité d’adaptation à une clientèle habituée aux massages comme à ceux, plus douillets, qui préfèrent les papouilles aux points énergisants. Et puis, il y a tous les détails pensés par ces deux femmes devenues complices : on est accueilli avec une tasse de thé et une série de beaux livres sur l’architecture ou le design. Une fois dans la cabine parfaitement chauffée, on nous propose de choisir le style de musique qu’on a envie d’écouter. Enfin, la pression de la main est personnalisée.
 
Photographie Ma Récréation 
 
Le lieu a été décoré par la sœur de Tiphanie, l’architecte Amandine Buisson. Je suis ressortie avec des envies de pastels, de papiers peints à motif géométrique et de carrelage assorti. En prime, l’espace boutique du rez-de-chaussée propose une sélection de produits comestibles au yuzu (confiture à déguster au réveil, paillettes de zestes séchés à saupoudrer sur des madeleines avant la cuisson…), des petits bols colorés ainsi qu’une vaste sélection de soins et d’huiles au yuzu. Quant aux prix, ils sont archi raisonnables (du moins à Paris, car la moyenne d’un massage se situe autour de 100 euros de l’heure) puisqu’ici, un shiatsu ou un massage aux huiles d’une heure coûte 70 euros. Il y a même des sessions courtes « after work » à 28 euros et des bentos-massages à l’heure du déjeuner pour 45 euros. Le lieu idéal pour aller se détendre ou offrir un cadeau à un(e) ami(e).
 
Photographie Ma Récréation 
 
Yuzuka, 62 avenue Bosquet, Paris 7e, Tel : 09 83 93 83 41, 70€ le massage d’une heure sur rendez-vous